Les proches d’Ahmadinejad sont-ils prêts à lâcher Assad ?

Ma reaction “a la oui-oui” a cet article: Continue reading

Advertisements

Israel victime du “deux poids deux mesures”

Ma reponse a ce commentaire

 

Oui, deux poids deux mesures: aucun pays n’est menace de destruction. Aucun pays n’est designe dans la constitution d’autres pays comme une entite a eliminer. Aucun pays ne voit son existence remise en cause quotidiennement. Aucun pays ne voit sa population risquer sa vie lorsqu’elle va au marche, dans un bus ou simplement dans la rue. Aucun pays n’est menace par une theocratie medievale et psychopathe d’etre raye de la carte. Aucun pays n’a des dizaines de milliers de roquettes braquees sur ses concentrations de population. Aucun pays n’est designe comme ennemi a abattre par un dictateur sanguinaire qui massacre sa propre population en pilonnant des quartiers residentiels a l’arme lourde.
Aucun pays? Si, Israel.
Pourquoi? A cause de la meme obsession haineuse multimillenenaire, de Pharaon a Ahmadinedjad, de Titus a Yasser Arafat, de Torquemada a Hitler.

Alors, oui, si j’etais a la place des dirigeants de ce pays je m’equiperais de tout ce qui peut garantir que les menaces des voisins restent lettre morte et qu’Aushwitz reste dans les livres d’Histoire.:

 

L’islam: vernis ideologique et spirituel imperialisme de la volonte de domination et de l’imperialisme arabes (3)

Ma reponse a ce commentaire:

Safi,

– Vous dites: “les populations civiles ne doivent pas être visés !”
Oui, c’est vrai, on appelle ca le “principe de distinction”, c’est d’ailleurs pour ca que les terroristes du Hezbollah sont des criminels de guerre: ils visent et tirent sciemment sur des cibles civiles.
Il y a encore un autre principe du droit international: les combattants, legaux ou irreguliers comme les terroristes du Hezbollah, ont l’obligation de *se* distinguer des civils. Or, les terroristes du Hezbollah, infeodes aux chiites iraniens, se camouflent dans dans les creches, habitations, mosquees, etc. Le droit internation autorise une armee a frapper des points civils employes dans un but non-civil par une armee ou une milice. Donc Israel avait tous les droits de viser positions theoriquement civiles mais employees dans un but militaire par les Arabes chiites du Liban.

-Le Hezbollah n’a pas attaque Israel pour recuperer des resistants (s’il y avait une resistance au Liban, elle aurait ete dirigee contre l’occupant arabe syrien et le colonisateur perse chiite), mais des terroristes. Dont une belle crapule qui a fracasse la tete d’une petite fille contre des rochers. Quoique, si pour vous il s’agit d’un heros… alors on a les heros qu’on merite.

-Israel n’occupe pas la moindre parcelle du Liban. Le Har Dov appartient a l’Etat d’Israel et au peuple juif des millenaires avant qu’un bourricot caricaturable a dos de bourrique ne sorte du desert arabique. Donc si le Hezbollah attaque de nouveau Israel, il s’agira de nouveau d’une agression terroriste qui devra etre traitee comme telle par Tsahal. Mais j’espere que les Libanais ont compris qu’ils n’ont rien a gagner a servir de pions aux Iraniens et de sujet de discussion a Safi, installe confortablement devant son PC, a fanfaronner alors que d’autres sont dans les abris.

-Arik Sharon est monte sur le Mont du Temple en 2000. Le Mont du Temple est un Lieu Saint pour les Juifs et les chretiens. Le colonialisme islamique, raciste et imperialiste, avide de s’emparer des territoires qu’il occupe, a humilie le legitime proprietaire des lieux, en profanant le lieu de culte, et en le dedicacant a l’ideologie de la domination arabe.
Si ca ne plait pas aux imperialistes arabes qu’un dhimmi monte sur un lieu saint juif, alors qu’ils recuperent leurs mosquees et les remettent au seul endroit ou elles devraient etre: en Arabie. Peut-etre, toutefois, que les Suisses souhaiteront en recuperer les minarets.

Proche-Orient: l’Europe appelée à agir (4)

Ma reponse a ce commentaire:

Safi,

-Si Tsahal devait enqueter sur toutes les accusations que lui portent les Arabes, alors il faudrait doubler la taille de l’armee pour en faire une armee d’enqueteurs et non de combattants. Et ces enqueteurs auraient le devoir d’enqueter sur tout et n’importe quoi: la disparition du soleil lors de la derniere eclipse, ce qui a transforme la terre qui etait plate en planete globalement spherique, qui a fait disparaitre les dinosaures, etc.

-D’autre part, vous ne pouvez serieusement mettre sur le meme plan des accusations portees par le Procureur aupres du Tribunal sur les crimes commis en ex-Yougoslavie, Carla Del Ponte -qui pretend detenir des elements de preuve mais pas de “smoking gun”- avec des accusations d’un journaleux suedois qui fait passer ses opinions politiques pour des faits.

-Israel achete des armements a l’Europe, l’Inde achete des armements a Israel ; l’Europe achete des tapis a l’Iran: ca ne donne pas le droit a l’Iran de s’ingerer dans la politique fiscale europeenne ou a Israel le droit de decider la politique monetaire de l’Union Indienne.

-Oh! Quelle surprise! Les Israeliens espionnent les Arabes egyptiens!?!? Dans le monde des Bisounours, personne n’espionne personne ; dans le monde reel, tout le monde espionne tout le monde, allies comme adversaires. C’est une donnee de base des relations internationales.

Sakineh Mohammadi : otage d’une guerre médiatique

Ma reaction a ce post de Delphine Minoui:

Je laisse de cote le debat sur la culpabilite de Sakineh. Personnellement je pense qu’elle est totalement innocente. Mais, n’ayant pas les donnees judiciaires en main, je m’abstiendrais de commenter la decision de justice d’un Etat etranger, fut-il une horrible et monstrueuse dictature medievale et dangereuse.

Ce que je releve par contre, c’est ce procede: humilier une femme publiquement, la faire avouer un crime qu’elle nie par ailleurs, bref, faire d’un etre humain (car les femmes, meme sous un hidjab, sont des etres humains, et non des pondeuses destinees a produire de glorieux combattants suicidaires!) un jouet dans les mains d’un regime politique, voila *le* crime. Car, dans l’Histoire, seuls les pires regimes ont recouru a ces mises en scene: les fascistes et les communistes.

Bref, qui ressemble s’assemble, et la mollahrchie iranienne -a distinguer du peuple iranien- montre son vrai visage: hideux.

Il est temps que l’Occident prenne ses responsabilites, renvoie les ayatollah a leurs mosquees et rende le pouvoir au peuple iranien.