Campagne de boycott des Etats arabo-islamiques? (2)

Ma reponse a ce commentaire:

Safi,

-Epargnez-nous svp les figures mythologiques des petits Arabes ensevelis sous les bombes. Ce n’est pas parce que Zine Ben Ali torture ses opposants que ce comportement est partage dans d’autres pays. La realite de la guerre est assez tragique pour ne pas en rajouter.
La guerre c’est la guerre ; les terroristes arabes du Hamas se barricadent dans les zones civiles, immeubles, creches et ecoles des envahisseurs arabo-islamiques. Les terroristes sont des cibles legitimes et ils recoivent (moins que) ce qu’ils meritent. Par consequent, les terroristes islamiques du Hamas sont les seuls responsables des atteintes portees aux colons arabo-islamiques lors des affrontements. Meme un chameau comprend cela.

-Oui, il y a des centaines de milliers d’enfants d’Israel qui vivent dans la precarite et la pauvrete. Malheureusement, face au projet d’aneantissement qui est celui de la Ligue Arabe, l’Etat d’Israel est contraint d’orienter ses ressources financieres vers la defense du pays. Mais nul doute que lorsque la Ligue Arabe signera un traite de paix (on peut toujours rever avec ces tyrans medievaux), l’Etat dirigera ses ressources vers le progres social. Entre temps, l’Etat n’a le choix qu’entre repousser les assauts arabes et voir son pays colonise par le colonialisme de l’imperialisme et du racisme arabe anti-dhimmis.

-a propos du boycott: je dis “chiche?”. Commencez par boycotter votre ordinateur, dont de nombreux elements -du CPU aux logiciels- ont ete concus en Israel. Quand vous vous connecterez a internet par pigeon voyageur et que votre dromadaire servira de systeme d’exploitation, on rira bien :-D.
Ensuite vous pourrez boycotter tout un tas de pays qui refusent de se soumettre a l’islam (SWS) et ses diktats: USA evidemment, mais aussi la Suisse (SWS), Chine (SWS), Inde (SWS), etc.
Il vous restera toujours du petrole (SWS) a boire et pour equiper les ceintures explosives.
Ah oui, au fait: le Maroc occupe le Sahara Occidental, allez le boycotter?

Caractere greco-latin et judeo-chretien de la civilisation occidentale

Ma reponse a ce commentaire:

Safi,

La civilisation europeenne est judeo-chretienne et greco-latine. C’est a dire que les fondements de la culture occidentale sont a rechercher a Jerusalem, Athenes, Rome, voire Constantinople. Par consequent, je ne vois pas ce qu’il y a de surprenant a la citation que vous imputez a Ben Gourion: oui, l’Etat d’Israel est occidental, car, d’une part, le peuple juif a influence directement et indirectement (via le christianisme) la formation de cette civilisation, et d’autre part le peuple juif a subi l’infuence des nations europeennes au milieu desquelles il etait majoritairement exile. Et non, Israel n’a rien a voir avec les Arabes: democratie, egalite hommes-femmes, developpement, alphabetisme, droits humains, etc., tout separe l’Etat juif des Etats arabes caracteres par la dictature (cf. Ben Ali), la misogynie, le fondamentalisme, l’analphabetisme, etc.

Par contre, il n’y a aucun rapport entre l’Algerie, l’Inde, et Israel. En Algerie, des Francais ont envahi un pays qui n’etait pas le leur. En Israel, les Juifs sont dans… leur pays, le pays de leurs ancetres, le seul pays qui fut le leur, et ils sont le seul peuple pour qui ce fut la terre.

Neanmoins, vous avez raison sur un point: la terre d’Israel fut une excroissance de l’empire colonial arabe, qui a submerge l’Orient aux VIIe et VIIIe siecles. La decolonisation de l’empire colonial arabe prend du temps. Elle a debute par la Reconquista. La resurrection de l’Etat d’Israel a marque un nouveau recul du colonialisme raciste arabe, de meme que la Guerre des Six Jours. Il reste encore malheureusement des millions de km² encore sous la domination imperialiste des Arabes, comme le Kurdistan, la Kabylie, le Sahara Occidental, etc.

Droit des peuples a disposer d’eux-memes (2)

Ma reponse a ce commentaire (non encore valide par la moderation a l’heure ou j’ecris):

Jacques,

Effectivement, le droit international tient pour sacre le droit des peuples a disposer d’eux-memes. Curieusement, c’est en fonction de ce droit inalienable que les pays de la Ligue Arabe, notamment le Maroc, l’Algerie, l’Irak, la Syrie, etc. refusent l’independance du Sahara Occidental, de la Kabylie, du Kurdistan, etc. On m’aurait menti? La Ligue Arabe serait-elle totalement indifferente a toute notion de droits de l’homme, sauf quand c’est pour accabler l’Etat d’Israel?
Toujours aussi curieusement, on n’entend pas souvent les bonnes ames comme la votre, Jacques, reclamer -enfin!- l’application du droit a l’autodetermination des Saharouis, Kabyles et Kurdes… Je me demande toujours pourquoi…

Pour revenir au sujet: neanmoins, pour disposer de lui-meme, un peuple doit etre… un peuple. Or, ce n’est manifestement pas le cas des Arabes d’Eretz Israel, qui sont une population et ont surement de nombreuses qualites, mais pas celle d’etre un peuple.

De toute facon, quand bien meme les Arabes d’Eretz Israel formeraient un peuple, ils disposeraient du droit a l’autodetermination sur… un territoire arabe, et non sur un territoire appartenant deja au peuple juif. Ca tombe bien, les territoires arabes couvrent 140.000.000 de km², c’est bien plus que les 5000 km² de la Judee et de la Samarie officiellement revendiquees par Abou Mazen ; et ils regorgent de petrole. C’est une evidence: les Allemands n’ont pas a exercer leur droit a l’autodetermination sur la Provence ou l’Aquitaine ; les Arabes n’ont pas s’autodeterminer sur la terre d’Israel. Pretendre le contraire est une manifestation d’imperialisme et d’une volonte de dominer un autre peuple, ici le peuple juif.

Enfin, le droit international reconnait une autre notion: le droit a l’autodefense. Rien n’oblige l’Etat d’Israel a se suicider, afin de calmer les sentiments de culpabilite des Europeens d’avoir colonise l’Afrique et une large part de l’Asie au XIXe siecle.

Du reste, je ne peux m’empecher de rectifier quelques erreurs dans votre propos:
“Toute colonie arabo-islamique en territoire hebreu occupé est, par définition, illégale. Les délires mystico-religieux des colons arabo-islamiques, toujours prompts a revendiquer un morceau de terre en prenant prétexte de l’islam, vernis ideologique de l’imperialisme arabe sorti du desert arabique il y a 1400 ans, font désordre en plein 21e siècle.”