Pakistan: paradoxes au pays des Purs

Le Pakistan subit de terribles inondations, decrites comme les pires depuis la creation de cet Etat en 1947. Pourtant, ce pays affiche des paradoxes flagrants: en effet, il appelle a l’aide l’Occident “impie” et “colonisateur”, tout en menageant les Etats donneurs de lecons comme l’Arabie Saoudite ou la Lybie. Detenteur de l’arme atomique, il ne parvient pas a apporter de la nourriture aux pauvres sinistres.

Mais il y a encore plus frappant: alors que les officiels pakistanais se plaignent du manque de mobilisation de la planete pour venir au secours a la population, le Pakistan se permet toutefois… de refuser de l’aide. Notamment de son voisin immediat, l’Union Indienne! Pour rappel, l’Inde c’est un PIB de plus de 1200 milliards de dollars (7.5 fois plus que le Pakistan), des milliers de medecins, sauveteurs, infirmiers, etc.

Voila comment l’ideologie de la haine a la tete de l’Etat pakistanais confine a l”absurde: alors que les editorialistes bien-pensants repetent a l’envie qu’il ne faut pas confondre la population pakistanaise avec ses dirigeants archi-corrompus, que le peuple n’a pas a payer pour ses services secrets , createurs des Taliban qui tuent nos soldats en Afghanistan ; bref, qu’il n’est pas l’heure de faire de la politique, au meme moment, les elites nationales pakistanaises ne perdent pas de vue les considerations geopolitiques et continuent a considerer la democratie indienne comme leur ennemis hereditaire.

Ne serait-ce pas plutot l’intelligence ou le bon sens qui sont leur ennemi?!!?

“Langues anciennes, cibles émouvantes”

Reaction au billet d’Alain Juppe:

Monsieur le Premier Ministre,

Il y a bien peu a ajouter a votre billet. L’emotion et la justesse des arguments devraient influencer les decisionnaires de l’Education Nationale, si seulement ces derniers avaient conscience du mal qu’ils font aux jeunes generations.

Toutefois, je me permettrais de donner un argument supplementaire: quiconque n’a pas ne serait-ce que des bases de grec et de latin perd une occasion bien rare de plonger dans les racines de l’esprit francais.

On ne peut comprendre la France, l’Europe et plus generalement la civilisation occidentale si l’on n’a pas lu (entre autres) l’Illiade, si l’on ne connait pas la Grece et ses heritages.

A l’heure ou le relativisme general met sur le meme plans toutes les civilisations (meme les plus mortiferes ou autoritaires), a nous de respecter celles des autres sans toutefois negliger de defendre la notre et ses valeurs.

Medailles Fields: encore une preuve que seule la selection genere de l’excellence

Ma reaction a ce post d’Alain Juppe:

Monsieur le Premier Ministre,

Ces medailles Fields soulignent surtout le role de notre systeme de classes preparatoires et de Grandes Ecoles: la rigueur, l’exigence, la selectivite, la difficulte de ces filieres generent de l’excellence.

Le laxisme, le laisser-aller, le nivellement par le bas, les exces du “pedagogisme”, voila ce qui provoque la faillite de notre systeme scolaire. Les “prepas” sont le seul ilot d’excellence a resister -pour combien de temps?- a la mediocrite qui envahit les ecoles, colleges, lycees et Universites de France. Il faut absolument se battre contre les velleites de “quotas” a l’entree des Grandes Ecoles: la selection (quel gros mot!), sur la seule et unique base du merite de l’eleve, est la seule garantie que d’autres medailles Fields seront decernees a des Francais a l’avenir.

Le debut des empires coloniaux: aux VIIe et VIIIe siecles!

Ma reponse a ce commentaire:

Allegra,

Toutes les colonies arabes etablies en dehors de l’Arabie sont illegales, et devront donc etre dementelees.
L’Espagne, le Portugal et l’Etat d’Israel participent a cette oeuvre de salut public.
Bientot, je l’espere, Berberes, Kurdes, Saharaouis, Kabyles, et autres peuples colonises par l’imperialisme arabe secoueront le joug de la domination arabo-islamique et retrouveront la liberte et leur independance.

Comments Off on Le debut des empires coloniaux: aux VIIe et VIIIe siecles! Posted in General Tagged

Precision historique: qui a debute la Guerre des Six Jours?

Reponse a ce commentaire:

Safi,

La Republique Arabe d’Egypte, sous la direction de son genie militaire Gamal Abdel Nasser, a mis sous blocus naval et militaire la ville israeliennen d’Eilat, ce qui a oblige l’armee israelienne a rouvrir le Detroit de Tiran. Donc oui, Israel a tire le premier, mais c’est l’Egypte qui a declenche le casus belli.

Par contre, concernant les fronts Est et Nord, ce sont les Arabes transjordaniens -qui occupaient alors la Judee et la Samarie au mepris du droit international- et les Arabes syriens qui ont pris l’initiative de declencher les hostilites, ne laissant d’autre choix a Tsahal que de leur donner une lecon, memorable, sur le plan militaire.