Incoherence de la campagne antisemite « BDS » (2)

Ma reponse a divers commentaires sur cette page:

@Vieux, @Ana Sailland, @Michel et @Totoro

Desole de cette reponse collective, mais c’est plus simple:

L’idee d’un boycott de l’Etat d’Israel est stupide et illegitime pour de multiples raisons. Citons en trois:

* raison psychologique: quand un Israelien entend parler de boycott, il ne pense pas a l’Afrique-du-Sud des annees 1980; non, il pense au boycott economique que les nazis ont impose aux Juifs des avril 1933. Donc l’effet immediat est assez instinctif: “ils veulent notre peau, on la defendra cherement”. Quand on lutte pour sa survie, on ne reflechit pas aux messages ; non, on se defend.

* raison purement logique: les racistes boycotteurs pretendent boycotter pour faire pression sur l’Etat d’Israel, afin qu’il respecte un certain droit international (que d’ailleurs il respecte deja au pied de la lettre, contrairement aux legendes urbaines vehiculees par les medias soumis au gauchisme ambiant).
Or, tous les problemes du Proche-Orient viennent du fait que la Ligue Arabe ne respecte pas le droit international, en niant l’existence de l’Etat d’Israel et luttant pour sa destruction, via la guerre et le terrorisme. Par consequent, si le boycott devait servir l’application du droit international, alors il devrait s’appliquer *d’abord* contre les Etats membres de la Ligue Arabe, et non contre leur victime menacee d’aneantissement: l’Etat d’Israel.

* raison de coherence: les racistes boycotteurs utilisent entre autres leurs ordinateurs et leurs logiciels, dont de larges parts ont ete concus et ecrits en Israel. Qu’ils commencent par etre coherents! Qu’ils lancent leurs appels au boycott avec des machines a ecrire, des pigeons voyageurs et des chameaux, et non des outils qu’ils appellent a boycotter!

Enfin, en se focalisant sur Israel, et seulement sur Israel, les boycotteurs montrent leur vraie visage: ce sont des racistes et des antisemites, obsedes et obnibules par les Juifs, et totalement indifferents aux sort de ceux qui souffrent vraiment, loin des cameras et sans les genereuses subventions du contribuable europeen: Tibetains, Kurdes, Darfouris, Sahraouis, etc.

Advertisements

Les boycotteurs boycottes!

Ma reaction a ce post de Gilles Paris:

Une petite reflexion: le boycott, et l’appel au boycott, sur des motifs ethniques ou nationaux, sont des infractions prevues par la loi francaise. En effet, la loi est mieux faite en Paris en 2011 qu’a Berlin en avril 1933 ; le boycott des commerces judeo-sionistes y etait alors parfaitement legal.
Rien de surprenant a ce que l’ENS ait refuse une tribune a des personnes promouvant la transgression de la loi. Que n’aurait-on dit si l’ENS avait autorise un colloque promouvant une autre infraction, par exemple la discrimination a l’emploi envers les Francais d’origine arabe ou subsaharienne?!?!

Enfin, petite ironie: les boycotteurs ont finalement ete boycottes. Pourquoi donc s’en plaignent-ils?

Proche-Orient: l’Europe appelée à agir (3)

Ma reponse a ce commentaire:

Safi,

-Vous avez l’art de sortir des references eculees.
Ce dont parle de Dr Hiss n’est pas un trafic d’organes. D’apres la legislation israelienne, jusqu’en 2000 les hopitaux avaient le droit de prelever des organes sur des patients admis en leur sein, *sauf refus explicite* de leur part. Cela concernait aussi bien les Juifs que les Arabes, ou les touristes de passage dans le pays.
Depuis, la loi a ete modifiee et un prelevement d’organes ne peut avoir lieu qu’*avec l’autorisation explicite* du “donneur”.
Autrement dit, la loi israelienne, pour choquante qu’elle soit, a suivi le meme processus que celui existant en Europe, avec toutefois de nombreuses annees de retard.

-le “journaliste” suedois s’est retracte de ses accusations de “trafic”, et a admis les avoir formulees uniquement sur la base de temoignages arabes et non sur des preuves. Il est facile d’accuser, en se reposant sur des poncifs antisemites comme les “meurtres rituels”. La deontologie d’un journaliste exige qu’il recoupe les sources et trouve des preuves, non qu’il serve de relai a la propagande raciste des colons arabo-islamiques en Eretz Israel.

-de toute facon, la n’est pas la question. Denis75 avez introduit la question de la “moralite” pour justifier une intervention europeenne. Je lui ai simplement repondu que la “moralite” dont se prevaut l’Europe est a geometrie variable lorsqu’elle protege des criminels de guerre et couvre les yeux sur leurs agissements au Kosovo, protectorat europeen au coeur des Balkans. Israel n’est pas un donneur de lecon et ne pretend pas resoudre les problemes de frontires internes a l’Europe, comme Gibraltar, au nom de sa moralite. C’est exactement la meme modestie qu’on attend de l’Europe.

Nettoyage ethnique mene par les Arabes contre les Juifs en Eretz Israel en 1947-1948 (2)

Ma reaction a ces commentaires: 1 et 2

Jacques, Safi,

Si votre seul argument est Illan Pappe, c’est a dire un extremiste de gauche qui se fait passer pour un historien, c’est un peu leger. En effet, si le pluralisme des opinions est necessaire -et une realite en Israel-, cela ne peut se faire au prix de la rigueur scientifique. Or, Illan Pappe n’a aucune rigueur scientifique, comme il l’a prouve en soutenant une these biaisee et non fondee.

De toute facon, Illan Pappe ou pas Illan Pappe, les faits restent les faits, les faits sont tetus. Et que sont les faits a la fin de la guerre d’aneantissement que les forces imperialistes et racistes arabes ont menee contre l’Etat d’Israel en 1948-1949?
Dans les zones d’Eretz Israel sous souverainete israelienne, la population est a 20% arabe, ce qui represente 120.000 individus. Si c’etait un nettoyage ethnique, c’est assurement un echec.
Dans les zones sous occupation des Arabes de Transjordanie et des Arabes d’Egypte, la population est a 0% juive. Null, niet, nada, que dalle, rien du tout. La Judee, le couloir de Gaza, la Samarie, la Vallee du Jourdain, la Vieille Ville de Jerusalem, totalement Judenrein. Tous les Juifs expulses du coeur historique de leur terre par des forces d’occupation arabo-islamique acharnees a detruire, ravager, piller et occuper la terre du peuple hebreu.

Voila pourquoi la conclusion est nette et incontestable: ce sont les forces d’occupation arabo-islamiques qui ont planifie et mene une d’epuration ethnique, dont les seules victimes furent les Juifs.

Campagne de boycott des Etats arabo-islamiques?

Ma reponse a ce commentaire et cet autre:

Allegra,

Encore une fois, vous faites une grosse erreur: les Juifs ne forment pas une communaute religieuse a l’instar des musulmans ou des chretiens.
Les Israeliens sont les citoyens de l’Etat d’Israel.
Les Juifs sont les membres du peuple d’Israel.

D’autre part, vous avez raison, l’arme du boycott est tout a fait legitime contre ceux qui transgressent le droit international. Aussi, je vous invite a boycotter toute marque ou produit americain. Ca s’annonce difficile… Mais il y a encore autre chose a faire: boycotter tous les Etats arabes et musulmans ne respectant pas les resolutions de l’ONU, dont celle prevoyant le plan de partage d’Eretz Israel en novembre 1947, et la resolution 242 reconnaissant le droit a la paix et la securite de tous les Etats de la region, dont l’Etat d’Israel. Il est flagrant que toutes dictatures arabes, a l’exception de la Republique Arabe Egyptienne et de la Transjordanie, transgressent ces resolutions et donc la legalite internationale.

Alors, Allegra, a quand une campagne “BDS” contre les Etats-voyous du Maroc a l’Indonesie? J’attends impatiemment la date.

Incoherence de la campagne antisemite “BDS”

Mon commentaire sur ce post:

Il est paradoxal que ceux qui s’exposent le plus dans la lutte contre les discriminations dont souffriraient beaucoup de musulmans en France et plus generalement en Europe -discriminations dans les acces a l’emploi, au logement, aux discotheques-, sont les memes a promouvoir la discrimination d’acteurs economiques juifs ou israeliens, au seul pretexte de leur appartenance supposee ou reelle au peuple juif ou a la nation israelienne.

Soyons coherents! Si la campagne de boycott economique anti-juive est acceptable, alors il deviendra legal d’empecher l’embauche d’un Arabe, en depit de ses competences et qualites.
Les antisemites sont-ils prets a saborder le precieux droit a l’egalite que leur accorde la Republique, au seul pretexte de frapper sur Israel?

Scandale! Des Israeliens souhaitent acquerir des appartements! (2)

Je reponds ici au commentaire poste ici.

@Moesje

Dans votre post du 10 mars 2010 à 21:41, vous soulevez des arguments interessants, a propos de Celtes en Autriche et de Grecs a Marseille. La situation de l’Etat d’Israel presente des particularites qui contrastent particulierement avec les cas que vous evoquez:
-il y a une continuite de la presence physique du peuple juif. Meme aux pires moments, la terre d’Israel n’a jamais ete Judenrein. On ne peut en dire autant de la civilisation celte en Autriche.
-il y a une continuite au sein du peuple juif: aujourd’hui comme il y a 2000 ans, les Juifs prient le meme D.ieu, parlent la meme langue, utilisent les memes phylacteres, se servent du meme calendrier, font le meme plat le samedi. C’est loin d’etre le cas pour les Grecs a Marseille! Rares sont les individus ayant conserve intacte la meme culture que leurs ancetres: les Romains priaient Jupiter et ne mangeaient pas de pizzas ; ils auraient du mal a identifier les Italiens du XXIe siecle comme leurs descendants…
-en toutes circonstances, les Juifs n’ont jamais renonce a reprendre possession de leur antique patrie dont ils ont ete exiles par les troupes romaines. Les Juifs n’ont jamais reconnu le pouvoir romain, byzantin, arabe ou turc sur la Terre d’Israel, et les ont toujours considere comme des usurpateurs et des colonisateurs. Les Juifs prient vers Jerusalem, non vers Berlin, Londres ou New York. Tous les ans, le soir de Pacque, une immense majorite des Juifs dans le monde se souhaite “l’an prochain a Jerusalem”. Je doute que les Irlandais en fassent de meme en se souhaitant “l’an prochain a Vienne”.

D’autre part, vous niez la legitimite des sources bibliques. D’ou sait on que la Corse appartient a la France? D’un bout de papier, dont on nous dit qu’il a ete signe a Versailles en 1768, et qui mentionne l’achat de la Corse a Genes par Louis XV. La Bible raconte l’achat d’une partie de Hebron par Abraham, de Sichem par Jacob et du Mont du Temple par le Roi David. Je ne vois pas en quoi un bout de papier du XVIIIe siecle aurait plus de valeur ou de credibilite qu’un texte conserve de maniere meticuleuse et scrupuleuse par un peuple depuis plus de 3000 ans.

Enfin, vous mentionnez les lois internationales. Le propre des lois internationales est qu’elles s’appliquent de la meme maniere a tout le monde. Or, intangibilite des frontieres ou non, a l’ecole on m’a appris que quand l’Allemagne perd une Guerre Mondiale contre la France, cette derniere recupere les territoires qu’elle souhaite. Je n’ai pas eu l’impression qu’en 1945 le General De Gaulle ait fait don de l’Alsace a l’Allemagne vaincue. Je m’interroge donc sur cette mode qui exige d’Israel d’offrir de ses territoires alors qu’il a gagne toutes les guerres qui lui ont ete imposees. Pourquoi donc cette application selective du droit international?
Restons coherents et logiques!

Cordialement,