EuropaNova s’intéresse aux jeunes Turcs

Ma reaction a cet editorial de Pierre Rousselin:

Le bourrage de cranes continue!

D’un simple point de vue geographique, la Turquie n’appartient pas au continent europeen (hormis une faible partie). La Turquie ne partage pas la meme civilisation que l’Europe. La Turquie n’a pas les memes aspirations que les Etats europeens. Alors pourquoi donc s’obstiner, d’autant plus que les peuples europeens ne reconnaissent pas le peuple turc comme l’un des leurs, et que la Turquie lorgne vers son environnement naturel et culturel: la Syrie alaouite, l’Iran chiite, l’Irak et le Turkestan?

Un partenariat privilegie, oui! Une adhesion a l’Union, non!

Pleurons: Tarek Aziz condamne a la potence!

Ma reaction a ce billet de Georges Mabrunot:

Personnage age et malade, vitrine du regime, chretien, ayant refuse de fuir la guerre, n’ayant jamais eu de sang sur les mains…

Les larmes coulent de mes yeux emus: j’ignorais que Saddam Hussein comptait Mere Theresa dans son gouvernement…

Merci BHL!

  • Nous avions eu droit a Adolf Hitler comme candidat au Prix Nobel de la Paix.
  • Nous avions eu droit a Kurt Weildheim, un ancien criminel de la Wehrmacht, au poste de Secretaire General de l’ONU.
  • Nous avions eu droit a Arafat, terroriste sanguinaire et despotique, comme laureat du Prix Nobel de la Paix.
  • Nous avions eu droit a la Lybie comme pays presidant la Commission des Droits de l’Homme.
  • Nous avions eu droit a l’Iran et l’Irak comme Etats dirigeant les discussions de desarmement.

Mais nous n’aurons heureusement pas droit a un censeur, antisemite, intolerant et favorable aux autodafes, comme directeur de l’UNESCO.

Merci a tous ceux qui ont empeche cette honte, et notamment BHL, Elie Wiesel, Claude Lanzmann et tant d’autres.

Le “courage” du lancer de chaussure

Mountazer Al-Zaidi, createur de la mode du “lancer de chaussure”, est sorti de prison. Il est celebre comme un “heros” dans de nombreux pays, pour son “courage” face a George W. Bush. Effectivement, le geste ne manque pas d’audace, ni de “courage”…

Ce qui fait tache, c’est qu’on aurait bien aime que Mountazer Al-Zaidi fasse preuve de son “courage” en lancant ces memes chaussures, mais contre Saddam Hussein. A coup sur, mes guillemets autour de “courage” auraient saute.

Irak: le ressentiment d’un colonel américain

Georges Malbrunot publie un excellent article sur son blog. Intitule Irak: le ressentiment d’un colonel américain, il reprend un memo publie par Timothy R. Reese, officier americain en Irak.

Le constat est clair: n’en deplaise aux detracteurs de George W. Bush, le General Petraeus a militairement defait Al Qaida et autres excites de la kalashnikov. La situation ne peut aller qu’en s’empirant. L’US Army doit donc proclamer maintenant la victoire en Irak, accelerer le retrait et consolider les acquis obtenus par le sang des soldats et l’argent du contribuable americain.

Timothy Reese a raison: plus le temps avancera, moins les Etats-Unis seront capables d’imposer leurs vues et opinions face au gouvernement d’Al Maliki. L’Irak n’est ni le Japon ni l’Allemagne ; meme defait, il n’admettra pas sa defaites et n’aura pas de reconnaissance pour le pays qui a renverse le tyran Saddam et son regime. Les USA doivent imposer maintenant leur calendrier, sous peine de devoir subir celui des chiites irakiens – et iraniens…