Les boycotteurs boycottes!

Ma reaction a ce post de Gilles Paris:

Une petite reflexion: le boycott, et l’appel au boycott, sur des motifs ethniques ou nationaux, sont des infractions prevues par la loi francaise. En effet, la loi est mieux faite en Paris en 2011 qu’a Berlin en avril 1933 ; le boycott des commerces judeo-sionistes y etait alors parfaitement legal.
Rien de surprenant a ce que l’ENS ait refuse une tribune a des personnes promouvant la transgression de la loi. Que n’aurait-on dit si l’ENS avait autorise un colloque promouvant une autre infraction, par exemple la discrimination a l’emploi envers les Francais d’origine arabe ou subsaharienne?!?!

Enfin, petite ironie: les boycotteurs ont finalement ete boycottes. Pourquoi donc s’en plaignent-ils?

Refus de l’imperialisme arabe de discuter d’egal a egal avec des dhimmis

Ma reponse a ce commentaire:

Ce qui est en cause ici c’est justement l’existence de l’Etat d’Israël, qui est un Etat membre à part entière de l’ONU, mais dont l’existence est niee par des dizaines d’Etats arabes et islamiques qui le menacent de destruction, en violation de la Charte des Nations Unies.

Ce qui est en cause, c’est la volonte d’occupation par la Ligue Arabe du territoire de son voisin israelien (Judee, Samarie, Neguev, Galilee, Goush Dan…) et le développement de centaines de colonies arabo-islamiques illégales sur le territoire hebreu, en violation du Droit International.

Ce qui est en cause, c’est la main mise des lobbies imperialistes et islamistes sur les gouvernements arabes actuels, qui refusent la paix et lui préfèrent le Jihad et les colonies arabes racistes illégales, avec 50 ans de retard sur l’Occident.

Ce qui est en cause, c’est le refus choquant du “gouvernement” d’Abou Mazen de reconnaître l’existence du peuple juif et son droit sacré à disposer de lui-même et donc d’etablir un Etat juif.

Ce qui est en cause, c’est que les Arabes ne cessent de considerer les Juifs commes des sous-hommes a soumettre, et non des interlocuteurs avec qui discuter d’egal a egal.

Ce qui est en cause, c’est que les Arabes ne ratent jamais une occasion de rater une occasion.

Pratiques d’Apartheid dans la “legislation” arabe

Ma reaction a ce commentaire:

Deir Yassin,

* Eretz Israel a ete colonisee par les imperialistes arabes et leurs allies pendant plusieurs siecles. A la Liberation (effectuee en deux fois: 1948 et 1967), l’Etat d’Israel et ses citoyens avaient deux possibilites vis-a-vis des colons arabo-islamiques et leurs descendants: faire comme les Arabes ont fait aux Pieds-Noirs en Algerie ou les Espagnols apres la Reconquista, c’est-a-dire expulser les colons sans menagement ni compensation ; ou bien acheter les terres et bien immobiliers. L’Etat d’Israel a choisi la seconde voie. Non que les colons arabo-islamiques aient un quelconque droit et titre de propriete legal en Eretz Israel, mais par simple souci d’humanite. Les Arabes en Algerie pouvaient declarer “la valise ou le cercueuil!” ; les Juifs en sont totalement incapables.

* la “loi” raciste appliquee par les terroristes de l’OLP en Judee et en Samarie stipule que toute vente a des Israeliens -designes collectivement comme “l’ennemi”- est punie de mort. Il s’agit a l’origine d’une “loi” raciste edictee en 1973 par Hussein II, l’imposteur hashemite venu du desert arabique pour regner sur la Transjordanie.
Meme l’Afrique du Sud n’etait pas allee aussi loin dans un regime d’Apartheid. Le racisme arabe et le mepris des dhimmis/sous-hommes apparaissent dans toute leur splendeur dans cette “loi” d’un racisme stupide et particulierement prononce!

Nettoyage ethnique mene par les Arabes contre les Juifs en Eretz Israel en 1947-1948 (2)

Ma reaction a ces commentaires: 1 et 2

Jacques, Safi,

Si votre seul argument est Illan Pappe, c’est a dire un extremiste de gauche qui se fait passer pour un historien, c’est un peu leger. En effet, si le pluralisme des opinions est necessaire -et une realite en Israel-, cela ne peut se faire au prix de la rigueur scientifique. Or, Illan Pappe n’a aucune rigueur scientifique, comme il l’a prouve en soutenant une these biaisee et non fondee.

De toute facon, Illan Pappe ou pas Illan Pappe, les faits restent les faits, les faits sont tetus. Et que sont les faits a la fin de la guerre d’aneantissement que les forces imperialistes et racistes arabes ont menee contre l’Etat d’Israel en 1948-1949?
Dans les zones d’Eretz Israel sous souverainete israelienne, la population est a 20% arabe, ce qui represente 120.000 individus. Si c’etait un nettoyage ethnique, c’est assurement un echec.
Dans les zones sous occupation des Arabes de Transjordanie et des Arabes d’Egypte, la population est a 0% juive. Null, niet, nada, que dalle, rien du tout. La Judee, le couloir de Gaza, la Samarie, la Vallee du Jourdain, la Vieille Ville de Jerusalem, totalement Judenrein. Tous les Juifs expulses du coeur historique de leur terre par des forces d’occupation arabo-islamique acharnees a detruire, ravager, piller et occuper la terre du peuple hebreu.

Voila pourquoi la conclusion est nette et incontestable: ce sont les forces d’occupation arabo-islamiques qui ont planifie et mene une d’epuration ethnique, dont les seules victimes furent les Juifs.

Negationnisme et mepris de l’imperialisme arabe envers l’histoire du peuple juif

Ma reponsece commentaire:

Deir Yassin,

Dans votre message du 21 novembre 2010 à 19:04 (encore en attente de validation a l’heure ou j’ecris), vous dites: “au nom des liens mythologiques avec la Terre d’Israël”.

Toujours la meme negation de l’Autre. On a tendance a croire que le negationnisme est circonscrit a la negation des crimes contre l’Humanite subis par le puple juif durant le Seconde Guerre Mondiale.
La meme negation de l’histoire et la culture juive s’epand dans les societes et pays arabes. Que vous le vouliez ou non, les faits sont les faits, et les faits ont le vilain defaut d’etre particulierement tetus. Et les faits, en l’occurence, c’est que le lien que peuple juif entretient avec sa terre ancestrale, et qui n’a rien de “mythologique”: le peuple juif a etabli sur la terre d’Israel son pays, ses Etats, ses Temples, ses tribunaux, son Parlement, ses generaux, ses rois et ses prophetes… (Par contre les Arabes n’y ont jamais rien etabli, a part des mosquees bien evidemment, mais bon, passons ; ce n’est pas pour rien qu’une region connue comme le Croissant Fertile s’est retrouvee a l’etat de deserts et marecages apres quelques siecles de colonisation arabo-islamique).

Ce n’est pas au nom de “liens mythologiques” que le peuple polonais a retabli son independance sur la Pologne en 1918.
Ce n’est pas au nom de “liens mythologiques” que le peuple espagnol a boute l’occupant arabo-islamique hors d’Espagne.
Ce n’est pas au nom de “liens mythologiques” que l’Algerie a expulse les colons pieds-noirs d’Algerie.
Ce n’est pas au nom de “liens mythologiques” que le peuple juif a restaure son independance sur la terre qui lui appartient depuis 3500 ans.

Le reconnaitre ne fera pas de vous une pestiferee. Au contraire, cela vous honorerait. Nier et mepriser l’Autre, au nom d’un croissant qui se cache derriere des faucilles et des marteaux pour mieux dissimuler son expansionnisme, son racisme et son imperialisme, ne vous fera pas avancer d’un pouce.

Par contre, ce qui releve de la mythologie, c’est l’existence d’un peuple arabe “palestinien” vivant sur la terre d’Israel, aspirant a l’independance et non a detruire l’Etat d’Israel.
Ce qui releve de la mythologie, c’est le lien entre l’Islam et la ville de Jerusalem, concu autrement que comme un moyen de pression pour vider la ville sainte de son legitime proprietaire hebreu. En effet, Jerusalem n’est “sainte” pour les imperialistes islamique que parce qu’elle est sainte pour les Juifs et les peuples chretiens.

D’autre part, nous ne vous le repeterons jamais assez: les revendications en faveur d’un Etat binational ne trompent personne: si les Arabes etaient vraiment ouverts a des Etats binationaux, ils n’auraient pas expulse les Algeriens d’origine europeenne en 1962, ils ne traiteraient pas les Kurdes comme des sous-hommes, etc.
Non, cet hypothese d’un Etat binational n’est qu’un leurre, destine a masquer le vrai but strategique de ceux qui le promeuvent: la submersion de l’Etat d’Israel et du peuple juif sous la demographie galopante arabe.

Campagne de boycott des Etats arabo-islamiques?

Ma reponse a ce commentaire et cet autre:

Allegra,

Encore une fois, vous faites une grosse erreur: les Juifs ne forment pas une communaute religieuse a l’instar des musulmans ou des chretiens.
Les Israeliens sont les citoyens de l’Etat d’Israel.
Les Juifs sont les membres du peuple d’Israel.

D’autre part, vous avez raison, l’arme du boycott est tout a fait legitime contre ceux qui transgressent le droit international. Aussi, je vous invite a boycotter toute marque ou produit americain. Ca s’annonce difficile… Mais il y a encore autre chose a faire: boycotter tous les Etats arabes et musulmans ne respectant pas les resolutions de l’ONU, dont celle prevoyant le plan de partage d’Eretz Israel en novembre 1947, et la resolution 242 reconnaissant le droit a la paix et la securite de tous les Etats de la region, dont l’Etat d’Israel. Il est flagrant que toutes dictatures arabes, a l’exception de la Republique Arabe Egyptienne et de la Transjordanie, transgressent ces resolutions et donc la legalite internationale.

Alors, Allegra, a quand une campagne “BDS” contre les Etats-voyous du Maroc a l’Indonesie? J’attends impatiemment la date.

Incoherence de la campagne antisemite “BDS”

Mon commentaire sur ce post:

Il est paradoxal que ceux qui s’exposent le plus dans la lutte contre les discriminations dont souffriraient beaucoup de musulmans en France et plus generalement en Europe -discriminations dans les acces a l’emploi, au logement, aux discotheques-, sont les memes a promouvoir la discrimination d’acteurs economiques juifs ou israeliens, au seul pretexte de leur appartenance supposee ou reelle au peuple juif ou a la nation israelienne.

Soyons coherents! Si la campagne de boycott economique anti-juive est acceptable, alors il deviendra legal d’empecher l’embauche d’un Arabe, en depit de ses competences et qualites.
Les antisemites sont-ils prets a saborder le precieux droit a l’egalite que leur accorde la Republique, au seul pretexte de frapper sur Israel?

Referendum suisse: non aux constructions de minarets, premieres impressions

D’apres les premiers resultats, les Suisses ont souverainement approuve l’interdiction de construction de minarets dans leurs cantons, a pres de 57%. Premieres impressions:

  • jusque dans les derniers sondages le “non” etait gagnant. Faut-il voir dans ce retournement de situation un “effet Bradley”?
  • le divorce entre les elites politiques suisses et les simples citoyens semble abyssal: qu’est ce qui peut pousser la majorite d’une nation a repousser -fortement- la position de la totalite des partis de gouvernement?
    • voir en 57% des Suisses de mechants racistes anti-musulmans est grille de lecture basique qui sera surement utilisee par les opposants au projet. Mais il est difficile de croire qu’un pays comme la Suisse soit majoritairement peuple de racistes. Les semaines qui viennent doivent donner une explication a ce rejet des minarets:
    • quelle part des votants ont depose un bulletin par racisme primaire?
    • les musulmans sont-ils vus comme des envahisseurs plutot que de paisibles concitoyens?
    • quelle part les recentes affaires Ramadan, Khadafi etc. ont joue sur le reveil du nationalisme suisse?
    • la pratique religieuse musulmane, qu’elle soit moderee ou extremiste (burqas, niqab, etc.), voire la pratique de religions non-chretiennes sont-elles menacees dans un avenir plus ou moins proche en Confederation Helvetique?
  • je plains le diplomatie suisse suite a ce referendum: comment en effet concilier l’interdiction de construction des minarets avec l’invitation a un tyran ouvertement islamiste, negationniste et antisemite comme Ahmadinedjad? La visite de ce dernier avait choque plus d’un citoyen attache a la liberte. J’ai bien envie de dire “bien fait pour le gouvernement suisse”!
  • en plein debat sur l’identite nationale en France, le gouvernement et l’opposition republicaine feraient bien d’analyser finement le resultat du referendum: dans quelle mesure les Francais partagent-ils ou non les memes craintes, peurs et haines que les 57% de Suisses qui ont vote “oui”?
  • l’opposition au projet tentera surement de nombreux recours pour annuler le resultat du referendum. A mon avis, ce sera une tres mauvaise strategie: en democratie, le peuple est souverain, et aucun organe judiciaire, legislatif ou executif -national ou europeen- ne peut remettre en cause le libre choix du peuple. La seule solution que je vois a premiere vue serait de rappeler le peuple aux urnes dans quelques temps, apres avoir correctement entendu son message.
  • je m’amuse d’avance des commentaires qu’on risque de lire dans une certaine presse du Golfe: dans des pays comme l’Arabie Saoudite, il est interdit de batir des clochers, eglises ou temples protestants. Pourtant il est fort probable que la presse de ces pays condamnera l’islamophobie, alors qu’elle elle ne verra jamais de racisme anti-chretien sur son propre sol.

Manifestations passées et actuelles d’antisémitisme: Plan

Voici le plan de la serie d’articles constituant le dossier “Manifestations passées et actuelles d’antisémitisme”. Les articles seront mis en ligne progressivement, le dossier remplissant sans peine une dizaine de pages OpenOffice. Ulterieurement une version OOo, PDF et Word seront mises a disposition.

  1. Introduction
    1. Grilles de lecture
    2. Aparté: “antisionistes” et antisémites
    3. Aparté: culpabilité et inconscient collectif en Occident
  2. Les reproches:
    1. Reproches classiques, remis au goût du jour
      1. Les assassinats d’enfants
      2. Les crimes rituels
      3. L’assassinat de Rabin
      4. Le Juif perfide, menteur, se sert de Shoah (qui n’a jamais existé), pour se faire de l’argent
      5. Le complot juif
      6. Le Juif, intransigeant et têtu
      7. Verus Israël
      8. C’est le Juif qui provoque les persécutions dont il est l’objet, en poussant l’Autre à bout
    2. Les retournements de reproches
      1. Les couards devenus militaristes
      2. “Rentrez chez vous!”. Mais où est-ce, “chez les Juifs”?
      3. L’attachement excessif à la terre
      4. L’empoisonnement des puits
      5. Les accusations des Nations de se comporter… comme elles
      6. Le viol des droits de l’homme
      7. Le non-respect du droit et des résolutions des Nations Unies
      8. Les crimes de guerre
      9. Les Juifs empêchent les autres de prier
  3. Le joug de l’Exil se faire toujours sentir
    1. Le harcèlement verbal
      1. Le Juif perfide
      2. Le Juif pratique l’amalgame et la surenchère
      3. Le retour du “bon” Juif
      4. La toponymie
    2. Le harcèlement économique
      1. Le boycott universitaire
      2. Le boycott économique
      3. Les taxes imposées aux produits de Judée et de Samarie
    3. L’oppression physique
      1. La nouvelle lie de l’Humanité
      2. La Zone de Résidence
      3. Les limites à la construction
      4. Faire des concessions, renoncer à la terre
      5. Les enlèvements
      6. Les incendies de synagogues
      7. Les expulsions
      8. Les partis politiques antisémites
      9. Les agressions physiques
      10. Les assassinats par attentats
  4. Conclusion

Manifestations passées et actuelles d’antisémitisme: annonce

Dans les jours qui viennent je publierai un article assez long. J’y defendrai la these suivante: les manifestations contemporaines d’antisemitisme -qui ont repris a tres large echelle en France ces dernieres annees- ne sont pas une “nouvelle forme de judeophobie”, mais la reprise de themes anciens simplement remis au gout du jour.

Petite surprise: l’article sera redige en francais… et avec des accents.