Le prix de la paix: que les Arabes renoncent aux terres qui ne sont pas les leurs

Ma reponse a ce commentaire:

Deir Yassin ecrit: “Tout est bon comme prétexte quand on ne veut pas, n’a jamais voulu et ne voudra jamais la paix sans donner de contre-parties, c-à-d la terre.”

Et pour une fois elle a tout a fait raison: il n’y aura pas la paix tant que les colons arabes, issus des confins du desert arabique, ne rendront pas les terres qu’ils ont occupees par le passe, tant qu’ils ne renonceront pas a re-occuper les territoires hebreux aujourd’hui liberes de leur occupation.
Assez de colonisation, assez d’imperialisme, assez de volonte de domination, assez de proselytisme, assez de terrorisme! Les peuples de l’Orient doivent etre libres, debarasses du neocolonialisme arabe et des souffrances que les colons arabo-islamiques ont infligees aux peuples autochtones: coptes, chaldeens, juif, kabyles, kurdes, etc.

C’est le prix que les Arabes, issus du desert arabique, doivent payer pour que s’installe la paix: renoncer a la terre d’Israel comme ils ont renonce a l’Espagne, au Portugal et au sud du Soudan, et comme l’Allemagne a du renoncer a l’Alsace et la Moselle il y a pres de 90 ans. La paix, maintenant!

Transition arabe

Ma reaction a ce post de Pierre Rousselin:

Il s’agit peut etre d’une “transition arabe”. Mais vers quoi doit mener cette transition? J’appelle de mes voeux une “normalisation arabe”, qu’on pourrait resumer en quelques points:

* democratisation: assez de tyrannies, monarchies absolues de droit divin, dictatures militaires, etc. Le pouvoir au peuple, par le peuple, pour le peuple!

* secularisation: il est evident que l’islam est un des facteurs, sinon *le* facteur principal, qui maintient le monde arabe dans l’obscurantisme et le sous-developpement. L’islam doit faire sa mise a jour, renoncer a la conquete du monde et la soumission des Infideles. Les Occidentaux, Chinois et Indiens ne seront pas musulmans, il faut s’y faire et accepter la realite comme elle est.

* renonciation a la destruction d’Israel: il est temps que les societes arabes cessent de considerer l’Etat d’Israel comme source de tous leurs maux. L’Etat d’Israel ne doit plus etre le bouc-emissaire de la “rue arabe”, assez stupide pour se laisser manipuler par des dictateurs trop heureux de trouver un exutoire a leurs propres carences.

1400 annees de colonisation arabe n’ont pas detruit les identites autochtones des terres occupees par l’islam

Ma reponse a ce commentaire:

L’amie Deir Yassin feint de croire qu’il suffit aux colonisateurs arabes d’imposer leur langue, leur culture (qui est d’ailleurs plus perse que proprement arabe) et leur religion mortifere a des peuples entiers pour en faire des Arabes. C’est bien mal connaitre la volonte d’identite des peuples et leur farouche capacite a resister a l’imperialisme, qu’il soit arabe,  occidental ou autre.

En effet, en depit de pres de 1400 ans d’occupations et de colonisations, les Berberes restent des Berberes, les Kabyles restent des Kabyles, les coptes restent des coptes, les Juifs restent des Juifs, les Kurdes restent des Kurdes et les Chaldeens restent des Chaldeens. Certes, des millions de membres de ces peuples ont ete assimiles par la civilisation arabe et son vernis ideologique, l’islam ; mais ces peuples conservent aujourd’hui encore leurs identites. Ce n’est pas pour rien que Chaldeens ou coptes sont aujourd’hui vises par la violence islamique: les imperialistes arabes tentent de reussir par la force extreme et la terreur ce qu’ils n’ont pas reussi depuis des siecles: faire disparaitre les identites autochtones, par la valise ou le cercueil, afin de masquer que la domination arabe de ces terres est une colonisation injuste, assise sur le mepris et l’asservissement des peuples autochtones.

Du reste, Deir Yassin se meprend sur un point: les Arabes sont un peuple, non une race ; ce n’est pas “racialiste” de considerer les Arabes, les Chinois ou les Francais comme des peuples. Non, au contraire, c’est le respect elementaire -nie aux peuples juif, copte et berberes par les neo-colonialistes arabes- auquel ont droit les Arabes comme les Francais et les Chinois.

Au fait, les Hebreux sortis d’Irak n’etaient pas un peuple. Par contre les Hebreux en Eretz Israel l’etaient, et y ont fonde des Etats independant, institutions, parlement, cours de justice et systeme scolaire, et pas que pour quelques annees, contrairement au negationnisme fumeux de Deir Yassin. Personne d’autre ne l’a fait depuis ; normal, les autres etaient des occupants.

L’islam: vernis ideologique et spirituel imperialisme de la volonte de domination et de l’imperialisme arabes (2)

Ma reponse a ce commentaire:

Deir Yassin,

En Afrique du Sud, les Noirs se battaient pour “one man one voice” et obtenir des droits dans leur propre pays.
Cela n’a rien a voir avec les colons arabo-islamiques, qui se battent pour… detruire l’Etat d’Israel, par esprit neocolonialiste.
(Du reste, comment dit-on “one man one voice” en arabe?
“Un musulman une voix,
une musulmane une demi-voix,
un dhimmi un quart de voix,
une dhimmie un huitieme de voix,
un paien pas de voix du tout,
un opposant un cercueil”)

Bref, comparez Israel a l’Afrique-du-Sud si ca vous amuse: il n’y a aucun rapport entre les deux situations. Il est ironique que des Arabes, se revendiquant de l’islam, c’est a dire de l’ideologie la plus raciste qui soit, se servent de l’Afrique du Sud pour faire avancer leur volonte de domination et d’invasion.
Il est temps que les Arabes renoncent a leur imperialisme et au neocolonialisme. Les Juifs ne seront ni les Mayas ni les Zoulous du Proche-Orient, ils ne se feront pas voler leur pays par des envahisseurs racistes venus des confins du desert arabique au nom d’une foi mortifere, expansioniste, raciste et misogyne.