Marc Everbecq appelle a la liberation d’un terroriste (16)

Apres pres d’un mois de lutte, le maire montre des signes d’ouverture. Il continue a m’insulter de tous les noms (technique classique pour detourner le sujet), il n’en est pas encore a condamner clairement le terrorisme, mais il exprime un peu de compassion pour les Tchetchenes et les Tibetains. C’est deja un grand pas en avant, vu l’ideologie du bonhomme.

Continue reading