A l’école de la démagogie

Ma reaction a ce post d’Yves Threard:

A voir le comportement de certains sauvageons dans les territoires perdus de la Republique, il ne serait pas temps d’interdire la fessee, mais d’instaurer des machines a baffe contre les voyous qui n’en ont pas recu assez etant plus jeunes.

Blague a part, suppression des notes, suppression de la fessee… Compte-t-on deleguer l’education des enfants a cette nounou qu’on appelle la “sillyvision”?
Deux ou trois bonnes fessees dans la vie d’un enfant sont souvent necessaires et parfois suffisantes… Ensuite, la simple menace et la dissuasion auront le meme effet.
Les notes permettent d’evaluer et de s’evaluer, absolument et relativement. A force de tout niveler par le bas au nom de la lutte contre l’elitisme, on obtient la mediocrite generalisee: quand tout le monde est nul, il n’y forcement plus de “meilleurs”.

Que les pediatres et deputes donneurs de lecons reparent les degats que mai 68 a provoques, au lieu de saccager le peu de referentiels qui restent et qui fonctionnent encore. Le chomage, l’insecurite, la degradation de l’education, voila des sujets a traiter par nos politiciens desoeuvres, et non la facon dont tel ou tel parent decide d’eduquer son enfant.

Citoyennete et Nationalite (3)

Ma reponse a ce commentaire:

Deir Yassin,

Vous ne pouvez vous baser sur le sens restrictif donne en France aux concepts de citoyennete et nationalite, pour en faire un cas general, commun a toutes les democraties. En effet, la France, republique jacobiniste et centralisee, au modele d’integration assimilationniste, confond a dessein ces deux concepts; alors que l’immense majorite des autres democraties les distingue: Espagne, Autriche, etc., reconnaissent l’existence de minorites *nationales*, auxquelles sont accordes les droits de citoyen. L’Union Europeenne n’est-elle pas une democratie? Ou bien votre seul modele c’est la Syrie des Assad ou l’Iran des mollahs?

Par consequent, l’Etat d’Israel, qui accorde sa citoyennete aussi bien aux nationaux juifs qu’aux colons arabes etablis illegalement sur la terre d’Israel suite a l’invasion islamico-raciste, ne fait pas exception. Eh oui, le “mechant Etat fantoche sioniste” accorde les memes droits politiques, sociaux et culturels a tous ses citoyens, y compris les descendants de colons arabes venus du desert d’Arabie, etablis par la force, dans leur volonte d’expanionisme et de conversion de la planete entiere a leur foi.

D’autre part, vous ecrivez: “beaucoup de droits et avantages sont accordés aux seuls ‘nationaux’ juifs”. Effectivement, il existe un “droit” que seuls les Juifs (mais aussi les Druzes, Bedouins, Circassiens, etc. ; bref, tout le monde sauf les Arabes) ont en Israel: c’est de faire 3 ans d’armee. A l’age ou les Arabes israeliens peuvent aller sacrifier du mouton ou passer la soiree en boite de nuit, les jeunes Israeliens ont le superbe droit de faire leurs classes, faire des pompes, monter la garde et lutter contre la volonte d’aneantissement que maintient la Ligue Arabe. A coup sur, ce “droit” doit vraiment etre envie par les Arabes, dispenses de ces 3 annees de service national, mais aussi par les differentes jeunesses europeennes qui ont obtenu la fin de la conscription…

La Judee n’est pas la Gaule!

Ma reponse a ce commentaire:

Jacques,

Il existait une region qu’on appelait “les Gaules”, mais que ses habitants indigenes ont choisi, par la suite, de renommer “Francie” puis “France”, dans leur litterature, leur langue vernaculaire et leurs textes juridiques.

Il existait des regions qu’on appelait “Judee” et “Samarie”, et que ses habitants indigenes… ont continue a appeler “Judee” et “Samarie”, dans leur litterature, leurs prieres, leurs reves, leurs ouvrages, leur langue vernaculaire, leurs ecoles, leurs manuels de lecture et leurs textes juridiques.
La Judee, la Samarie, la Vallee du Jourdain, la Transjordanie, la Galilee ne sont ni le Latium, ni l’Arabie ni l’Ecosse… Ce n’est pas aux occupants romains, aux colonisateurs arabes ou aux imperialistes britanniques de choisir de renommer la terre des Juifs ; c’est aux Juifs eux-memes, qui sont loin d’etre des sous-hommes incapables de disposer de leur terre.

D’autre part, les Israeliens ont le droit de batir leurs maisons sur toute l’etendue de la terre d’Israel. C’est un droit d’une legalite absolue, comme application de la Declaration Balfour et accomplissement du mandat de la SDN. Et les colons arabo-islamiques peuvent bien raler autant qu’ils le souhaitent, personne n’a a leur demander leur avis: le droit international ne reconnait pas le Coran comme une de ses bases legales, l’occupation arabe des terres juives est heureusement revolue. Ce n’est pas a des colons racistes et expansionnistes, venus du desert d’Arabie, d’imposer leurs vues a un peuple, libre et independant, de retour sur sa terre ancestrale.

Etats-Nations et democraties

Ma reponse a ce commentaire:

Nick,

La Republique francaise est l’Etat-nation du peuple francais ; cela signifie-t-il que la France n’est democratique que pour les Francais?

Le Royaume des Pays-Bas est l’Etat-nation du peuple neerlandais ; cela signifie-t-il que la Hollande n’est democratique que pour les Hollandais?

L’empire du Japon est l’Etat-nation du peuple japonais ; cela signifie-t-il que le Japon n’est democratique que pour les shintos?

De meme, Israel est l’Etat-nation du peuple juif et a toutes les caracteristiques qui font d’un Etat une democratie: pouvoir du peuple par le peuple et pour le peuple ; election des dirigeants au suffrage universel a bulletin secret sans distinction de couleur/religion/ethnie ; separation des pouvoirs ; liberte d’expression, de reunion ; etc.

Inversement, l’avantage des regimes arabes c’est qu’ils ne sont inegalitaires pour personne: ils sont non-democratiques pour tout le monde!

Le fait qu’un Juif doive aller a Chypre pour epouser une Arabe vient du fait que le statut personnel n’est pas gere par l’Etat mais par les communautes ; c’est un reliquat des occupations ottomane et britannique, les bons gentlemen anglais ayant pris soin de prolonger l’ancienne juridiction. Ne vous inquietez pas, ca prend un peu de temps, mais Israel se debarassera progressivement de tous les stigmates que les occupations etrangeres -romaine, arabe, turque, etc.- ont laisses sur la terre d’Israel.

Continuite culturelle du peuple juif depuis des millenaires

Ma reponse a ce commentaire:

Allegra,

Comparaison n’est pas raison: hormis biologiquement (et encore) les Gaulois ont peu de points communs avec les Francais: langue, culture, cuisine, structures sociales, calendrier, religion, etc.
Par contre les Juifs d’aujourd’hui sont les memes qu’il y a 1000, 2000, ou 3000 ans: meme langue, meme culture, meme religion, meme calendrier, memes repas sabbatiques, etc.

Le peuple juif survit a toutes les epoques, il n’est pas etonnant qu’il conserve la meme geographie: en temoignent donc la toponymie des territoires hebreux de Judee et de Samarie, et le choix, evident et consensuel, de Jerusalem comme capitale une et indivisible, au grand desarroi des colons racistes arabo-islamiques et de leurs soutiens europeens.

L’identite nationale francaise (5): les symboles francais

Un certain nombre de symboles francais sont aussi, d’un certain point de vue, des valeurs.

Le drapeau tricolore represente la synthese de l’histoire de France -le blanc royal- et de la ville de Paris qui a porte la Revolution et propage les idees des Lumieres: democratie, separation des pouvoirs, souverainete du peuple. Si la Revolution a aboli l’Ancien Regime, elle n’a pas fait table rase de l’histoire de France, telle est une des significations du drapeau bleu, blanc et rouge.

Notre hymne est la Marseillaise. La Marseillaise etait originellement un chant de guerre de l’armee du Rhin. Bien que les paroles paraissent aujourd’hui agressives et violentes -“qu’un sang impur abreuve nos sillons”-, la Marseillaise emeut et rechauffe le coeur et des Francais qui la chantent. La Marseillaise proclame au monde que les Francais aiment la liberte et sont prets a la defendre, si besoin est par la guerre.

Les monuments aux morts constituent un linceul qui s’etend sur tout le territoire. Ils eveillent au coeur de chaque Francais le souvenir de tous ceux, jeunes et moins jeunes, qui sont morts pour la patrie et ont fait le sacrifice supreme de leur vie. Toutes les familles francaises (ou, du moins, celles deja presentes sur le territoire national, sans oublier les troupes des colonies dont on a tendance a oublier le role qu’elles ont joue) ont ete touchees par les boucheries du XXe siecles, qui ont vu les freres europeens s’entretuer. Unis dans le deuil, les Francais font corps autour de la memoires des victimes des Guerres Mondiales.

L’identite nationale francaise (3): la culture francaise et l’esprit francais

La culture francaise est directement issue de la civilisation greco-latine et de la tradition judeo-chretienne. D’autres cultures ont apporte des contributions qui ont enrichi la France, il convient de ne pas le negliger: Constantinople, l’islam, les Indes, etc. ; mais la matrice de la culture francaise reste fondamentalement Athenes en Attique, Rome au Latium et Jerusalem en Judee.

Athenes nous a donne plusieurs de nos valeurs, dont une fondamentale: la democratie. Plus generalement, la Grece nous a transmis sa rationnalite, son intelligence et ses arts. L’esprit francais est decrit comme cartesien, bati sur la logique et non l’obscurantisme ou l’emotion. Le succes des Francais dans le domaine des mathematiques -ou les Francais sont consideres comme les meilleurs au monde avec les Russes- a surement pour cause l’esprit cartesien, qui offre une capacite d’abstraction necessaire a l’epanouissement des mathematiques.

Rome nous a legue des routes, des monuments, sa civilisation et sa langue, le latin, dont nous avons fait le francais, sans lequel nous ne serions pas une nation.

Enfin, la France est la “fille ainee de l’Eglise” a cause des apports chretiens et l’universalisme herites de la Loi de Moise, enseignee a Jerusalem.

La France ne serait pas la France sans l’Illiade, l’Odysse et la Bible. Des dizaines de generations de Francais ont vibre au recit d’Achille et Ulysse ou en lisant les propheties bibliques.

La culture francaise se manifeste dans toutes les disciplines, depuis la litterature jusqu’au cinema, en passant par l’architecture, la scupture, la musique, la peinture.

L’identite nationale francaise (2): la langue

Pour etre francais il est necessaire (mais non suffisant) d’etre de langue francaise. Notre langue nous transmet des valeurs communes. Qui n’a ri aux pieces de theatres de Moliere, qui a pu retenir son souffle a lire une phrase de Proust, qui ne s’est demande ou se terminerait une description de Balzac? La litterature francaise est vaste est appreciee. La France, la France, la France!!!

Il est tres difficile, voire impossible, de vivre dans la societe francaise sans parler le francais, ne serait-ce que pour une raison pratique: les Francais sont generalement reticents a parler une langue etrangere, et, d’ailleurs, ils en parlent peu et mal.

La langue francaise est a l’image du peuple francais. Son orthographe est capricieuse, ses accents enquiquinent les claviers, sa grammaire est riche et compliquee, meme si elle a abandonne depuis longtemps les declinaisons du latin. Le francais permet les nuances et subtilites. Il est par excellence la langue des diplomates, maniant le verbe et ses ambiguites qui laissent toujours une porte de sortie honorable. La France, la France, la France!!!

Le francais est un outil de puissance au service de la France. Voyager au Nepal, parcourir des sentiers, escalader une montagne et tomber nez-a-nez sur un paysan nepalais, lui annoncer que l’on est francais. Tout emu, le Nepalais recite quelques vers de Rimbaud. La France, la France, la France!!!

Notre langue fait partie integrante de notre identite nationale.