L’agresseur vaincu doit payer le prix de l’agression et de la defaite

Ma reponse a ce commentaire:
Continue reading

Advertisements

Pratiques d’Apartheid dans la “legislation” arabe

Ma reaction a ce commentaire:

Deir Yassin,

* Eretz Israel a ete colonisee par les imperialistes arabes et leurs allies pendant plusieurs siecles. A la Liberation (effectuee en deux fois: 1948 et 1967), l’Etat d’Israel et ses citoyens avaient deux possibilites vis-a-vis des colons arabo-islamiques et leurs descendants: faire comme les Arabes ont fait aux Pieds-Noirs en Algerie ou les Espagnols apres la Reconquista, c’est-a-dire expulser les colons sans menagement ni compensation ; ou bien acheter les terres et bien immobiliers. L’Etat d’Israel a choisi la seconde voie. Non que les colons arabo-islamiques aient un quelconque droit et titre de propriete legal en Eretz Israel, mais par simple souci d’humanite. Les Arabes en Algerie pouvaient declarer “la valise ou le cercueuil!” ; les Juifs en sont totalement incapables.

* la “loi” raciste appliquee par les terroristes de l’OLP en Judee et en Samarie stipule que toute vente a des Israeliens -designes collectivement comme “l’ennemi”- est punie de mort. Il s’agit a l’origine d’une “loi” raciste edictee en 1973 par Hussein II, l’imposteur hashemite venu du desert arabique pour regner sur la Transjordanie.
Meme l’Afrique du Sud n’etait pas allee aussi loin dans un regime d’Apartheid. Le racisme arabe et le mepris des dhimmis/sous-hommes apparaissent dans toute leur splendeur dans cette “loi” d’un racisme stupide et particulierement prononce!

Nettoyage ethnique mene par les Arabes contre les Juifs en Eretz Israel en 1947-1948 (2)

Ma reaction a ces commentaires: 1 et 2

Jacques, Safi,

Si votre seul argument est Illan Pappe, c’est a dire un extremiste de gauche qui se fait passer pour un historien, c’est un peu leger. En effet, si le pluralisme des opinions est necessaire -et une realite en Israel-, cela ne peut se faire au prix de la rigueur scientifique. Or, Illan Pappe n’a aucune rigueur scientifique, comme il l’a prouve en soutenant une these biaisee et non fondee.

De toute facon, Illan Pappe ou pas Illan Pappe, les faits restent les faits, les faits sont tetus. Et que sont les faits a la fin de la guerre d’aneantissement que les forces imperialistes et racistes arabes ont menee contre l’Etat d’Israel en 1948-1949?
Dans les zones d’Eretz Israel sous souverainete israelienne, la population est a 20% arabe, ce qui represente 120.000 individus. Si c’etait un nettoyage ethnique, c’est assurement un echec.
Dans les zones sous occupation des Arabes de Transjordanie et des Arabes d’Egypte, la population est a 0% juive. Null, niet, nada, que dalle, rien du tout. La Judee, le couloir de Gaza, la Samarie, la Vallee du Jourdain, la Vieille Ville de Jerusalem, totalement Judenrein. Tous les Juifs expulses du coeur historique de leur terre par des forces d’occupation arabo-islamique acharnees a detruire, ravager, piller et occuper la terre du peuple hebreu.

Voila pourquoi la conclusion est nette et incontestable: ce sont les forces d’occupation arabo-islamiques qui ont planifie et mene une d’epuration ethnique, dont les seules victimes furent les Juifs.

Nettoyage ethnique mene par les Arabes contre les Juifs en Eretz Israel en 1947-1948

Ma reponse a ce commentaire:

Safi,

Ne reecrivez pas l’histoire et la chronologie: le plan de depecage d’Eretz Israel est vote l’avant-dernier jour de novembre 1947 ; quelques dizaines d’heures apres, les colons arabo-islamiques deja implantes en Eretz Israel lancent des pogroms contre les Juifs:
-Le 1er decembre, 7 Juifs sont massacres pres de Lod.
-Le 2 decembre, des Arabes s’en prennent a des Juifs a Jerusalem.
-Le 8 decembre, des troupes d’Arabes attaquent a Tel-Aviv.
-etc., etc.

De meme, tres rapidement des troupes d’occupation d’Etats arabes franchissent les frontieres d’Eretz Israel occidentale et l’envahissent. Des janvier, ce sont des milliers de soldats d’occupation arabes de Syrie, du Liban, d’Irak et de Transjordanie qui envahissent Eretz Israel occidentale.

Ce sont donc bien les Arabes, d’Eretz Israel ou d’ailleurs, qui ont pris l’initiative de lancer des combats contre les Juifs, et les ont contraints a mener une guerre qu’ils ne souhaitaient pas. Guerre que les Juifs ont gagnee, on l’oublie tres souvent: les Arabes ont ete des agresseurs, mais aussi des vaincus.

Encore un point: Ben Gourion n’a pas lance de nettoyage ethnique, tout simplement parce que logistiquement ce n’etait pas possible, et d’ailleurs ca n’a pas eu lieu. Le seul nettoyage ethnique c’est celui qui a ete mene par les Arabes, contre les Juifs: eh hop, un petit pogrom a Hebron en 1929 et oups! Hebron devient Judenrein. Voila du vrai nettoyage ethnique, le seul qui merite ce nom.

Du reste, combien y avait-il de Juifs dans les zones d’Eretz Israel occupees par les Arabes en 1949 apres les accords d’armistice? Aucun. les Juifs de l’Est de Jerusalem? Tous expulses, sans exception. Le Mur Occidental transforme en latrines. Les pierres du cimetiere du Mont des Oliviers utilisees pour paver la route. Goush Etzion, Kfar Darom, etc., totalement vides et detruits par les colonisateurs arabes, agents de l’imperialisme raciste arabe et de la volonte de domination arabe.
Combien y avait-il d’Arabes dans les zones d’Eretz Israel sous souverainete de l’Etat d’Israel? 120.000.
Les chiffres parlent d’eux-memes: le nettoyage ethnique a ete mene par les Arabes contre les Juifs.

Les frontieres c’est comme le tango: il faut etre deux pour les tracer

Ma reponse a ce commentaire:

Safi,

L’Etat d’Israel n’a pas de frontiere orientale pour une simple et bonne raison: ni Israel ni les agresseurs qui ont cherche a le faire disparaitre de la carte a sa resurrection de 1949 ne se sont entendus sur le trace de ces frontieres.
Les accords d’armistice de 1949 entre Israel d’une part, la Syrie, l’Egypte et la Transjordanie d’autre part, ne mentionnaient aucune frontiere, mais seulement des lignes de cessez-le-feu. Seul le Liban a souhaite que l’ancienne ligne departageant les mandats francais et anglais sur le Levant et la Terre d’Israel devienne une frontiere. L’Iraq n’a meme pas signe d’armistice…

Bref: Israel n’a pas de frontiere orientale, car les imperialistes arabes n’en voulaient pas! Et c’est tant mieux, car cela permet a Israel de poursuivre le plus legalement du monde son developpement dans les territoires hebreux liberes en juin 1967, conformement a la Declaration Balfour endossee par la SDN.

Du reste, Israel n’est pas le seul Etat dans ce genre de cette situation. Par exemple, ce monument de democratie et de developpement des femmes qu’est le royaume du Maroc conteste *toutes* ses frontieres, sans exception: il ne reconnait pas -a juste titre- l’occupation espagnole sur les enclaves du Nord, ni la frontiere algerienne, et encore moins la frontiere du Sud: le Maroc occupe et colonise illegalement le Sahara Occidental (sans d’ailleurs mobiliser la moindre manifestation de solidarite des fans d’Oussama). Et on pourrait evoquer le cas de la Syrie, qui nie l’existence meme d’une frontiere avec le Liban, considerant cet ex-pays, nouvellement base iranienne, comme l’une de ses provinces.