Le Pakistan s’accroche à sa loi anti-blasphème

Ma reaction a ce post de Marie-France Calle:

Disons-le clairement: parler de “loi anti-blaspheme” est euphemisme et une hypocrisie.

D’abord pour de simples raisons semantiques: dire “je ne suis pas d’accord avec ce que dit X” ou bien “le comportement de Y est une erreur” n’est pas du blaspheme. le blaspheme c’est autre chose, il suffit de consulter un dictionnaire.

De plus, “loi anti-blaspheme” est un euphemisme. Cette loi ne lutte pas contre le blaspheme, c’est une loi anti-liberte de conscience, anti-liberte d’expression, etc. Cette loi est destinee uniquement a brider les etres humains dans leurs droits fondamentaux, stigmatiser les minorites nationales, religieuses ou philosophiques.

Pourquoi donc les Pakistanais ne se rendent-ils pas compte que leur islam ne fait que les abrutir, fanatiser, attarder, alors que d’autres emergent, se remettent en questions, et liberent leurs energies creatives!?!? Les inondations, les tremblements de terre, la colonisation britannique… non, la pire calamite qui se soit abattue sur le Pakistan est l’imposition d’une ideologie mortifere, expansioniste, raciste et misogyne sur ce pays. Pour le bonheur du clerge, mais pour le malheur des citoyens.

Explosion à Varanasi ; alerte rouge en Inde

Ma reaction a ce post de Marie-France Calle:

Rendons hommage aux “glorieux” combattants Indian Mujahideen. Bravo! Assassiner un bebe de 18 mois, quel succes!

Il est certain qu’apres un tel fait d’armes, les 70 jeunes filles les attendent au Paradis. Il a surement fallu enormement de “courage” pour les “glorieux” Indian Mujahideen pour parvenir a vaincre un “bebe colon paien infidele”…

Les pierres “sacrees” d’Ayodhya peuvent dormir tranquilles: elles ont ete “vengees” par le sang du bebe hindou.

(heureusement que les “braves” Indian Mujahideen professent une “religion de paix”: qu’est ce que ca aurait ete sinon!?!?)

L’économie indienne en pleine forme

Ma reaction a ce post de Marie-France Calle:

Felicitations a l’Inde pour sa performance!
Cela prouve que le sous-developpement n’est pas une fatalite. Au contraire, une societe ouverte, democratique et tolerante permet de liberer des energies et donc creer plus de richesses. Les societes enfermees dans le Moyen-Age (ironiquement, il y a en a juste a cote de l’Inde) apprecieront la difference avec leurs propres resultats: corruption, pauvrete, fanatisme, avidite, rancoeur, bref: echec.

Toutefois, il est dommage pour l’Inde d’avoir gache des decennies a suivre un modele de developpement socialiste, alors que la phase actuelle montre l’extraordinaire potentiel indien qui a ete brime sous le tiermondisme de Nehru.