Gaza plus forte que Rungis!

Ma reponse a ce commentaire:

Deir Yassin,

Je suis surpris de votre histoire de ciment qui n’entre pas… Pourtant, le Hamas en obtient bien du ciment, pour construire ses bunkers, non?

Encore une innovation du genie islamique que les dhimmis ne peuvent comprendre: dans la colonie arabo-islamiste de Gaza, on trouve de tout: kalashnikov, ceintures d’explosifs, roquettes (production locale ou iranienne), grenades, panoplie complete de martyr (de la taille naissance au 54), septuple calecon pour se proteger des tentations en allant au paradis, mais pas de ciment.

Pratiques d’Apartheid dans la “legislation” arabe

Ma reaction a ce commentaire:

Deir Yassin,

* Eretz Israel a ete colonisee par les imperialistes arabes et leurs allies pendant plusieurs siecles. A la Liberation (effectuee en deux fois: 1948 et 1967), l’Etat d’Israel et ses citoyens avaient deux possibilites vis-a-vis des colons arabo-islamiques et leurs descendants: faire comme les Arabes ont fait aux Pieds-Noirs en Algerie ou les Espagnols apres la Reconquista, c’est-a-dire expulser les colons sans menagement ni compensation ; ou bien acheter les terres et bien immobiliers. L’Etat d’Israel a choisi la seconde voie. Non que les colons arabo-islamiques aient un quelconque droit et titre de propriete legal en Eretz Israel, mais par simple souci d’humanite. Les Arabes en Algerie pouvaient declarer “la valise ou le cercueuil!” ; les Juifs en sont totalement incapables.

* la “loi” raciste appliquee par les terroristes de l’OLP en Judee et en Samarie stipule que toute vente a des Israeliens -designes collectivement comme “l’ennemi”- est punie de mort. Il s’agit a l’origine d’une “loi” raciste edictee en 1973 par Hussein II, l’imposteur hashemite venu du desert arabique pour regner sur la Transjordanie.
Meme l’Afrique du Sud n’etait pas allee aussi loin dans un regime d’Apartheid. Le racisme arabe et le mepris des dhimmis/sous-hommes apparaissent dans toute leur splendeur dans cette “loi” d’un racisme stupide et particulierement prononce!

“Dubaigate”: scenario alternatif

Un terroriste voyage sous un faux nom, debarque a Dubai. La police israelienne previent Interpol, qui a son tour met la police de Dubai au courant. Celle-ci effectue une descente, arrete le suspect.

Israel publie de demande d’extradition. Une fois tous les recours epuises par le suspect, l’emirat extrade le terroriste presume. Accueilli en Israel, il est juge, condamne et incarcere pour une periode de 254 ans, peine etablie suite a ses nombreux crimes, assassinats et attentats.

Scenario delirant? A coup sur, oui. Et c’est donc pour cela qu’il n’y a pas lieu de faire tout un plat de l’application d’une justice, certes expeditive, mais o combien efficace face a un monstre de haine et de sang.