Le Pakistan s’accroche à sa loi anti-blasphème

Ma reaction a ce post de Marie-France Calle:

Disons-le clairement: parler de “loi anti-blaspheme” est euphemisme et une hypocrisie.

D’abord pour de simples raisons semantiques: dire “je ne suis pas d’accord avec ce que dit X” ou bien “le comportement de Y est une erreur” n’est pas du blaspheme. le blaspheme c’est autre chose, il suffit de consulter un dictionnaire.

De plus, “loi anti-blaspheme” est un euphemisme. Cette loi ne lutte pas contre le blaspheme, c’est une loi anti-liberte de conscience, anti-liberte d’expression, etc. Cette loi est destinee uniquement a brider les etres humains dans leurs droits fondamentaux, stigmatiser les minorites nationales, religieuses ou philosophiques.

Pourquoi donc les Pakistanais ne se rendent-ils pas compte que leur islam ne fait que les abrutir, fanatiser, attarder, alors que d’autres emergent, se remettent en questions, et liberent leurs energies creatives!?!? Les inondations, les tremblements de terre, la colonisation britannique… non, la pire calamite qui se soit abattue sur le Pakistan est l’imposition d’une ideologie mortifere, expansioniste, raciste et misogyne sur ce pays. Pour le bonheur du clerge, mais pour le malheur des citoyens.

Droit de tout Etat de proteger sa population

Ma reponse a ce commentaire (non encore publie a l’heure ou j’ecris):

Safi,

* Israel a bombarde les quartiers chiites de Beyrouth en 2006 car Israel a subi une agression venant du Liban. Le droit international reconnait le droit de tout Etat a se defendre face a une agression. Or, l’Etat libanais est legalement responsable de ce qui se passe sur son territoire. Donc si vous avez un quelconque grief contre le bombardement de Beyrouth, adressez-vous au responsable de l’agression, c’est-a-dire le Hezbollah qui se cache derriere les civils, l’Iran qui l’arme, la Syrie qui le parraine et le gouvernement libanais qui laisse faire tous ces pyromanes.

* Desole de vous decevoir, mais l’Inde ne fait pas de cadeaux aux terroristes musulmans avec les armes qu’elle achete a Israel. Et c’est tres bien comme ca: c’est concu, fabrique et achete pour.

* Si vous soupconnez Israel d’avoir commis des crimes de guerre, eh bien rassemblez des preuves et fournissez les aux autorites judiciaires du pays.

* Si l’on devait cesser de commercer avec tous les Etats qui ne respectent pas le droit international, alors la Ligue Arabe serait exclue des echanges commerciaux. En effet, en violation de la Charte des Nations Unies, la Ligue Arabe nie l’existence et le droit a l’existence de l’Etat d’Israel. De meme, la Ligue Arabe et les Etats membres nient le droit a la securite de l’Etat d’Israel, en violation de plusieurs resolutions des Nations Unies.
De meme, si l’on excluait les pays violant les droits de l’homme, alors des pays comme la Tunisie ou la sainte Arabie Saoudite seraient sanctionnes. Mais le petrole est un argument bien plus frappant que les droits-de-l’homme.

Fin du petrole = Fin de l’influence du la Ligue Arabe

Ma reponse a ce commentaire:

Deir Yassin,

Merci de vous inquieter, mais je vous assure, ce n’est pas necessaire.
Le peuple juif a survecu a des Empires bien plus puissants que lui: Egypte, Babylone, Perse, Grece, Rome, Byzance, et meme le califat.
Donc, si le leadership des USA s’effondre… eh bien… les Juifs survivront en se passant de l’aide US.

Encore un point: le petrole se rarefie et ses ressources s’epuisent. Or, sans petrole et donc sans lobby petrolier, les Arabes sont sont rien: a part dans le commerce du chameau, l’edition de Coran et l’exportation de terrorisme, ils sont totalement absents de l’economie, de la culture et de la science. Dans l'”economie du savoir et de la connaissance” qui s’annonce au XXIe siecle, les neurones juifs seront surement plus productifs et rentables que les madrasas qui forment des analphabetes fanatises.
Alors, question a un sucre d’orge: la Chine et l’Inde supplanteront-elles les USA avant ou apres que le petrole ne disparaisse? L’argument d’une demographie galopante pour exercer des pressions sur les Infideles, ca fonctionne sur les Occidentaux ; sur un millard de Chinois et un millards d’Indiens, j’ai des doutes.

Enfin, il est hors de question d’etablir des bantoustan pour les Arabes: ils disposent deja de 22 Etats et de 140.000.000 de km² pour etablir les institutions et infrastructures qu’ils souhaitent.

Proche-Orient: l’Europe appelée à agir (4)

Ma reponse a ce commentaire:

Safi,

-Si Tsahal devait enqueter sur toutes les accusations que lui portent les Arabes, alors il faudrait doubler la taille de l’armee pour en faire une armee d’enqueteurs et non de combattants. Et ces enqueteurs auraient le devoir d’enqueter sur tout et n’importe quoi: la disparition du soleil lors de la derniere eclipse, ce qui a transforme la terre qui etait plate en planete globalement spherique, qui a fait disparaitre les dinosaures, etc.

-D’autre part, vous ne pouvez serieusement mettre sur le meme plan des accusations portees par le Procureur aupres du Tribunal sur les crimes commis en ex-Yougoslavie, Carla Del Ponte -qui pretend detenir des elements de preuve mais pas de “smoking gun”- avec des accusations d’un journaleux suedois qui fait passer ses opinions politiques pour des faits.

-Israel achete des armements a l’Europe, l’Inde achete des armements a Israel ; l’Europe achete des tapis a l’Iran: ca ne donne pas le droit a l’Iran de s’ingerer dans la politique fiscale europeenne ou a Israel le droit de decider la politique monetaire de l’Union Indienne.

-Oh! Quelle surprise! Les Israeliens espionnent les Arabes egyptiens!?!? Dans le monde des Bisounours, personne n’espionne personne ; dans le monde reel, tout le monde espionne tout le monde, allies comme adversaires. C’est une donnee de base des relations internationales.

Vrais faux mémos de Wikileaks au Pakistan (3)

Ma reponse a ce commentaire:

Kola1955,

Le Pakistan se definit par son caractere musulman, par opposition au reste de l’ex-Empire des Indes, majoritairement hindou. Il est donc tout a fait legitime d’introduire la question de l’islam parmi les parametres d’analyse du conflit que le Pakistan impose a l’Inde.

De plus, la question du role que joue ou ne joue pas l’islam ne se limite pas au seul conflit indo-pakistanais. En effet, il est notoire que toutes les frontieres de l’islam sont en guerre. Cette grille de lecture n’est pas suffisante, je le repete. Mais on ne peut faire l’impasse dessus: Inde-Pakistan, Chine-Xianjiang, Israel-Ligue Arabe, Serbie-Albanie, Cote d’Ivoire, Nigeria, Chypre-Turquie, etc., les interfaces entre les terres d’islam et les autres civilisations sont toutes enflammees. Pourquoi?

La Chine et l’exemple indien

Ma reaction a ce post de Pierre Rousselin:

Pourquoi tant chercher a opposer Inde et Chine? Chacun de ces geants a son propre modele de developpement.

Il est vrai que le modele chinois -enfant unique, dictature feroce, capitalisme d’Etat et sauvage, base sur l’industrie- est assez terrifiant, alors que l’Inde s’appuie surtout sur son “soft power”, sa democratie et son secteur tertiaire. De plus, l’Inde ne menace personne, alors que nombreuses sont les nations asiatiques effrayees par l’arrogance chinoise.

Neanmoins, la cooperation des deux pays les plus peuples du monde peut avoir un impact positif pour l’economie de tous les pays du monde. Et en periode de crise, ca fait toujours du bien…

Vrais faux mémos de Wikileaks au Pakistan (2)

Ma reaction a ce commentaire:

Maxilo,

Effectivement, votre grille de lecture est interessante et necessaire. Mais a mon avis, elle n’est pas suffisante. En effet, si des centaines de milliers d’individus sont prets a risquer leurs vies -au sens propre- pour atteindre l’Occident honni, c’est que notre mode de vie d'”impies sionisto-pagano-croises” n’est pas si terrible que ca. Inversement, meme le facteur de Neuilly ne se risquerait pas a emigrer vers le paradis socialiste nord-coreen ou un de ses allies comme le “Pays des Purs”.

En fait, il faudrait faire une dictinction entre:
* les institutions sociales des pays islamiques -pour lesquelles seul compte le degre d’islamisation de la societe-
* les individus. Ces derniers, bien qu’ils recoivent tres jeunes un formattage ideologique de mepris et de haine vis-a-vis de l’Inde, de l’Occident, etc., restent conscients que l’on vit “mieux” en Occident que dans des pays arrieres et embourbes dans le fondamentalisme medieval.