Toponymie de Lod

Ma reaction a ce commentaire:

Safi,

Avant de s’appeler “Lydda”, Lod s’appelait… Lod.
Lod est une des plus vieilles villes d’Eretz Israel. Elle est deja citee dans la Bible et le Talmud, donc bien anterieure a la redaction d’un ouvrage celebre par un chamelier analphabete. Lod appartenait a la tribu de Benjamin, et non a des colons arabo-fanatiques venus du desert arabique.

Desole pour vous, mais au petit jeu stupide de “qui etait la en premier?”, les Arabes, en tant que colonisateurs imperialistes, perdent tout le temps a l’exception de la peninsule arabique: face aux Berberes au Maghreb, aux Kabyles en Algerie, aux coptes en Egypte, aux Juifs en Israel, aux Assyriens et Chaldeens en Irak, etc. Eh oui, c’est bien beau d’occuper et coloniser 140.000.000 de km², c’est facile de construire des minarets un peu partout, par contre c’est plus difficile de changer l’histoire.

Au fait, pour votre information: “Lydda” est une appellation… grecque, et non arabe.

L’espoir tunisien

Ma reaction a ce post de Pierre Rousselin:

Le principal “espoir” que je vois dans la “revolution du jasmin” tient au fait que les Arabes tunisiens ont prouve au monde leur capacite a faire la revolution.

En effet, l’on entend souvent que les Arabes n’ont le choix qu’entre une dictature feroce soutenue par les mechants Occidentaux capitalistes et une dictature theocratique de type iranien ou saoudien. Les Arabes tunisiens ont montre le contraire: les populations arabes sont tout a fait capables de faire comme les Francais en 1789 ou les Roumains en 1989, c’est a dire faire chuter le tyran. Certes, cela a pris du temps, mais mieux vaut tard que jamais.

Cela me rejouit, mais m’attriste quand meme en songeant au sacrifice de milliers de soldats americains qui ont du offrir leur vie pour obtenir le meme resultat en Irak.

Grande variete du spectre politique en democratie

Ma reponse (ironique) a ce commentaire:

Deir Yassin vient de faire *la* decouverte de l’annee 2010, et nous la fait partager: il existe une extreme-gauche en Israel. Et meme pire: des Juifs religieux orthodoxes d’extreme-gauche.

Allez, Deir Yassin, pour 2011 voici votre sujet de these: l’union du patronat des femmes juives syndiquees religieuses ashkenazes hassidiques pour l’ecologie de gauche responsable sur internet (au bas mot: 3 militantes encartees, ainsi qu’au moins une demi-douzaine de sympathisantes).
Prochaine publication (sans niqab ni caricature) chez Vogue.

La politique est l’art du compromis

Ma reponse a ce commentaire:

Safi,

En democratie, la politique c’est l’art de faire des compromis. Donc, que Ehud Barak, Bibi Nethanyahou et Avigdor Lierbermann ne soient pas d’accord sur tout, tant pis pour eux: ils ont ete elus pour representer les interets de leurs electeurs, non pour boire le the avec des copains. Ils devront faire avec et se supporter, sans se massacrer comme les colons arabo-islamiques du coin, en esperant que les electeurs leur reservent un meilleur sort a l’avenir.

Il est vrai que ce genre de problematique doit vous paraitre absurde: en Tunisie, chez Zine ben Ali, c’est parti unique et tout le monde d’accord :-D!  (sinon –> police secrete, torture, prison, voire cimetiere)

La folie de la sortie de l’euro

Ma reaction a cet editorial de Pierre Rousselin:

Les “il faut”, “ya ka”, “faut qu’on” ont encore frappe.

Croire que sortir de l’euro relancera le tissu industriel de la France est une erreur assez niaise. Ce qui freine la croissance francaise ce n’est pas la surevaluation de l’euro (bien que cela y participe, de facon marginale). Ce qui bloque la France c’est la rigidite de son code du travail, sa dette, le montant faramineux de ses prelevements sociaux, la deroute de son systeme de formation (a part les Grandes Ecoles), etc.

Sortir de l’euro permettrait de lancer des devaluations, mais les inconvenients seraient immenses: inflation, rencherissement du credit… et donc baisses des investissements et du pouvoir d’achat. Or, c’est l’investissement d’aujourd’hui et la consommation domestique qui cree les emplois de demain.

Mefions nous des slogans a l’emporte-piece, et restons serieux si l’on ne veut pas que la Chine et l’Inde nous traitent comme des clowns.

Jacqueline de Romilly s’en est allee…

Madame de Romilly avait choisi de defendre la France, sa culture et sa civilisation. Ni par le feu, ni par le sang, mais par le savoir, la culture, l’apprentissage et l’enseignement.

Madame de Romilly ne passera pas a la posterite par sa haine de l’alterite, mais par sa promotion des qualites et valeurs qui font notre civilisation: lumieres, democratie, raison, etc.

Plus que tous les cours qu’elle aura donnes, plus que la passion qu’elle aura communiquee a ses eleves et au dela, madame de Romilly fait partie des rares personnes dont la vie est une lecon.

Formidable est le destin de la Grece antique, qui continue a inspirer jeunes et vieillards des siecles apres sa ruine!

Antisemitisme et mepris des Juifs sous vernis de respectabilite (2)

Ma reponse a ce commentaire:

Deir Yassin,

Voyons, voyons, calmez vous un peu… Vous vous emportez et partez en insultes. Ce n’est pas joli de se comporter comme ca. La colere est peut-etre une qualite dans le desert arabique dont vous et les autres colons arabo-islamiques etes issus ; mais en Occident c’est plutot mal vu.

Rien ne vous oblige a lire mes posts. Rien ne m’interdit de repondre aux votres. C’est ca la democratie, cette notion nee non a la Mecque, mais a Athenes il y a 2500 ans!

Du reste, ce n’est pas a vous proprement dite que je m’adresse (a vrai dire, vous n’avez que peu d’importance a mes yeux, voire aucune), mais surtout aux lecteurs de passage sur le blog de Gilles Paris. Ils ont ainsi l’occasion de voir quelqu’un deblaterer sa haine et son negationnisme de l’histoire du peuple juif, et sa volonte d’eradiquer l’Etat d’Israel, en se basant sur des notions qui seraient assez nobles en soi, si elles n’etaient malheureusement invoquees dans un esprit raciste et nihiliste.

Et ils ont aussi la possibilite de lire mes reponses, argumentees et fondees sur autre chose que l’islam -vernis ideologique de l’imperialisme arabe- et le marxisme -matrice ideologique des systemes totalitaires, fasciste et communiste-.

Islam et marxisme, voila le dangereux syncretisme qui a donne naissance au FPLP auquel vous affiliez ; democratie, liberte, legalite, respect et dialogue, voila mes lignes directrices.

Le Pape demande la libération d’une chrétienne condamnée à mort au Pakistan

Ma reaction a cet article de Marie-France Calle:

Tant d’intolerance, de haine et de mepris envers les chretiens est extremement choquant.
Le silence des puissances occidentales est quant a lui assourdissant. Pour une fois, l’initiative de Benoit XVI, qui n’a pas craint de passer pour l’islamophobe de service, est a saluer.

Les Pakistanais, et plus generalement les musulmans, devront un jour se poser la question du rapport qu’ils entretiennent avec les “infideles”, dhimmis/sous-hommes “pagano-sionisto-croises” (c’est-a-dire hindous, juifs et chretiens dans la terminologie des cingles de la region). Comment peut-on pretendre detenir “la” verite transcendante et accomplir des actes aussi barbares et laches que ce qu’a subi cette pauvre Asia Bibi?

Enfin, il est temps que le monde democratique, c’est-a-dire principalement l’Occident et l’Inde, remette le Pakistan et les Etats de la Conference Islamique a leur place lorsque ces derniers se permettent de juger et critiquer la facon dont les minorites musulmanes sont traitees en terre non-islamiques.

« Arabite » et « judeite » (3)

Ma reponse a ce commentaire:

Jacques,

Une Juif europeen parlera une langue europeenne, un Juif d’Afrique parlera une langue d’Afrique ; mais tous parlent hebreu. Ne croyez pas que les voyageurs juifs de Lituanie de passage au Maroc s’adressaient a leur co-nationaux en yiddish, mais bien dans leur seule langue commune: l’hebreu.

Du reste, cessons un peu le paternalisme et le mepris. Il existe une culture commune a tous les Juifs du monde, dans des variantes certes locales influencees par l’environnement et le lieu d’exil, mais avec un tronc commun a toute la planete. Le vrai racisme consiste a nier cet etat de fait, a nier l’existence d’une culture juive, autrement dit a nier la capacite des Juifs a produire et avoir leur propre culture. Voila encore une preuve de “l’enseignement du mepris” dispense pendant des siecles: la negation d’une civilisation juive decoule du principe que les Juifs sont tout juste bons a s’abreuver des “autres” civilisations ; sous-entendu: les “vraies” cultures.

Un des poncifs de l’antisemitisme repose sur la supposee “solidarite juive internationale”. Il y a evidemment une part de verite dans cette affirmation, qui tient plus de la jalousie que du reproche: un Juif d’Amerique sera emu de la souffrance d’un Juif d’Israel ; un Juif d’Afrique du Nord pleurera autant qu’un Juif de Pologne en visitant le memorial de Yad vaShem a Jerusalem. Ce n’est pas une question de “religion”: les chretiens en terre d’Islam se font massacrer dans l’indifference generale des societes occidentales, theoriquement chretiennes ; l’atrocite des massacres entre chiites et sunnites fait passer le conflit israelo-arabe pour une journee champetre. Non, il y a bien plus que cela, il y a une unite du peuple juif par dela les frontieres.

Enfin, la localite juive d’Immanuel est situee en plein coeur d’Eretz Israel, terre ancestrale du peuple juif depuis 3700 ans. Immanuel est donc une ville parfaitement legale au regard du droit international, conformement a la Declaration Balfour et en tant qu’accomplissement du mandat de la SDN.