L’islam, principale cause d’instabilite dans le monde

Fin de ma reponse a ce commentaire:

Continue reading

Advertisements

Le concept d'”usage disproportionne de la force”

Israel subit les assauts du terrorisme islamique depuis des decennies. Particulierement, ces derniers jours, les agressions du Hezbollah, arabe chiite libanais, generent leurs lots de morts et de blesses.

Si le president Bush a apporte son soutien a evidence –Israel a le droit de se defensdre-, le ministre francais Douste-Blazy a reagi en condamnant (on s’y attendait) une action de guerre disproportionnée. Evidemment, on peut se contenter de ne voir dans cette declaration, idiote et completement stupide, qu’une preuve de plus de l’inadequation entre Douste-Blazy et le poste qu’il occupe, quoique pour un ministre francais des Affaires Etrangeres les declarations primaires anti-israeliennes sont une tradition.

Mais ce qui me choque le plus est cette expression d’usage disproportionne de la force. Resumons les evenements:

  • un Etat souverain, Israel, est agresse par des attaques venant du territoire d’un autre Etat souverain, le Liban. Le fait que les attaques soient le fait de Pierre, Paul ou Jacques (ici le Hezbollah) n’a somme toute que peu d’importance.
  • Israel replique par des bombardements, sur des objectifs “militaires”, et des objectifs strategiques, comme les ponts.
  • le Hezbollah envoie des pluies de roquettes sur le nord d’Eretz Israel, sur des objectifs clairement civils, comme des immeubles residentiels.
  • Douste-Blazy, dont personne ne retiendra le nom dans l’Histoire si ce n’est pour la mediocrite de son bilan, condamne Israel.

Israel a ete agresse, sans raison, par des forces militaires venues de l’autre cote de la frontiere. Israel a le droit de se defendre de toutes ses forces. Nier ce droit a Israel, et a Israel seul, est une marque d’une ideologie discriminatrice dont on taira le nom… En effet, dans le meme temps, personne ne condamne les Etats-Unis, la Russie ou meme la France dans leurs facons de faire la guerre.

Pendant la guerre du Kosovo, des avions francais ont participe a la destruction de ponts ou de centrales electriques serbes. Les Americains n’hesitent pas a tirer sur tout endroit ou ils soupconnent Ben Laden de se terrer, meme s’il est evident que des femmes et des enfants l’entourent. Ne parlons pas de la Russie qui mene sa guerre en Tchetchenie avec une certaine conception particuliere du Droit de la Guerre, ni de l’Espagne qui a mobilise plusieurs batiments de guerre pour expulser les occupants marocains sur l’ilot du Persil.

A partir de quand un acte de guerre est-il disproportionne? Selon Douste-Blazy, comment Israel aurait-il du reagir aux bombardements du Hezbollah, en lancant des fleurs? Est-ce le nombre de puits de petrole d’un pays qui determine si une riposte est disproportionnee?

Conclusion: ce que Douste-Blazy refuse a Israel, ce n’est pas l’usage disproportionne de la force, ni l’ usage de la force ; non, Douste condamne l’existence meme d’une force juive independante, capable de repondre aux agressions antisemites.

Alors… ouste, Douste! La place de ce medecin est aupres de ses malades, la canicule est son domaine, pas le Proche-Orient!