Marc Everbecq appelle a la liberation d’un terroriste (16)

Apres pres d’un mois de lutte, le maire montre des signes d’ouverture. Il continue a m’insulter de tous les noms (technique classique pour detourner le sujet), il n’en est pas encore a condamner clairement le terrorisme, mais il exprime un peu de compassion pour les Tchetchenes et les Tibetains. C’est deja un grand pas en avant, vu l’ideologie du bonhomme.

Continue reading

Advertisements