Nouveaux forfaits sans engagement Virgin: l’effet Free

Free Mobile n’a pas encore recu de licence d’exploitation de reseau de telephone mobile. Ce sera fait officieusement le 17 decembre 2009 (enfin, on croise les doigts…). Neanmoins, l’effet Free Mobile commence deja a se faire sentir: Virgin Mobile, le plus gros MVNO francais, a sorti il y moins d’une semaine de nouveaux forfaits sans engagements, certains assez classiques, d’autre bien plus aggressifs.

Le premier est un forfait “3h voix  + SMS illimites” a 19.90€/mois, sans engagement et sans subvention pour l’achat d’un telephone.

L’autre forfait est pour 5h de voix + SMS illimite + internet illimite. Bien sur, il s’agit d’une tres mauvaise expression, car quand un operateur mobile parle d'”internet illimite” il veut dire “web illimite avec reduction des debits au dela d’un certain quota”. Or, internet et le web ne sont pas la meme chose, meme si la majorite des noobs le pense. D’ailleurs, il serait peut-etre temps que ces abus de langage soient sanctionnes pour ce qu’ils sont: de la publicite mensongere… Bref, ce forfait est propose a 29.90€/mois, egalement sans engagement ni subvention pour le materiel.

Ces prix sont bien plus interessants que tout ce que propose l’oligopole en place, qui a pris la mauvaise habitude de nous prendre pour des vaches a lait. Quoiqu’il en soit, l’effet Free est deja la et laisse augurer des conditions commerciales que proposera l’operateur favori des geeks: les rumeurs parlent d’un forfait “voix+SMS+3G” illimite a 30€/mois.

En tout cas, ces offres nous laissent imaginer les marges de progression encore a disposition du triopole Orange/SFR/Bouygues: on a du mal a imaginer que des operateurs disposant de leur propre reseau “physique” ne puissent pas s’aligner sur un MVNO. L’offre de Virgin apporte un dementi cinglant au discours du triopole: oui, il est possible de baisser les prix du telephone portable en France, et meme de le baisser fortement.

“Cretin tracker” du 18/11/2009

Il serait tout de meme temps que quelqu’un mette Orange devant ses responsabilites: ou bien les offres d’Orange sont en “illimite”, auquel cas les depassements de forfait ne doivent pas exister ; ou bien il s’agit d’offre en “limite”, et donc la publicite est simplement mensongere.