Soutien des enfants d’Israel aux soldats d’Israel

Ma reponse a ce commentaire:

Deir Yassin,

Il est facile de galvauder les mots et mettre sur le meme plan des phenomenes qui n’ont strictement rien a voir.

Tsahal se bat au front en plein hiver contre les terroristes de Gaza? Quoi de plus naturel pour les enfants de Sderot que d’envoyer des vetements chauds aux soldats qui risquent leurs vies pour ces memes enfants?

En Occident, il y a une notion qui est tres mal vue: l’ingratitude. Or, les enfants d’Israel ne sont pas ingrats, et ils marquent leur reconnaissance envers les jeunes soldats qui passent les meilleures annees de leurs vies sous les drapeaux. Cela n’est strictement rien a voir avec les enfants arabes de Judee, de Gaza et de Samarie dont toute l’education, emplie de haine, consiste a faire d’eux des terroristes-suicides ou des lanceurs de roquetes, bref, des criminels.

D’autre part, certains enfants sont structures a cracher sur la main qui les nourrit. C’est tres frequent en France, notamment dans les “cites” de banlieues. Les enfants et adolescents y sont d’ailleurs tellement malheureux qu’ils adorent l’Algerie mais restent en France… En Israel, c’est le contraire. L’Etat protege ses citoyens, les citoyens sont fideles a l’Etat.

Enfin, oui, les enfants d’Israel sont fiers de leur Armee nationale: qui ne serait pas fier de ces petits jeunes qui ont vaincu les enormes armees coalisees arabes surequipees plusieurs fois? Qui ne serait pas fier de ces peres de familles qui quittent leurs maisons pour effectuer leurs periodes de reserve? Qui ne serait pas fier de ces petits genies qui ont mis a genoux le programme nucleaire iranien avec StuxNet?
Qui ne serait pas fier des soldats d’Israel, qui font le boulot des soldats d’Europe, d’Amerique, etc., en luttant contre l’islam radical qui menace de submerger le monde libre et civilise?

Advertisements