A Audrey Domeche (2)

Ma reponse a ce commentaire:

“Ancien du Mirail”,

Vous faites une erreur et me pretez des intentions qui ne sont pas les miennes. Je ne denigre aucun metier, aucun diplome, aucune fonction: par contre je meprise les feneants, les grevistes professionnels qui financent leur desoeuvrement sur le dos de la societe et des forces vives de la nation, ainsi que tous les bloqueurs/casseurs qui prennent le pays en otage, sans respecter l’opinion du peuple. Car en democratie il n’y a une et une seule source de legitimite: les urnes.

Mlle Audrey Domeche, ainsi que les guignols de la CGT n’ont pas cette legitimite, contrairement au Parlement et au President de la Republique.

Du reste, un master 2 mene a la carriere de psychologue… Tres bien. Seulement, comme je l’exprimais, les rares place en sortie de cette filiere de garage bouchee (c’est un fait) seront prises par les bons… Pas par les glandeurs toujours sur un piquet de greve, et encore moins par les incapables qui redoublent tous les ans et mettent 10 ans pour obtenir un bac+5.

Peut-etre qu’un jour tous les chauffeurs de banc comprendront pourquoi les eleves des Grandes Ecoles, de medecine ou du barreau s’en sortent bien, alors que les universitaires ont plus de mal a trouver un emploi: ca tient en quelques mots, tabous pour les communistosaures de la CGT et tous les idolatres de la mediocrite: la selection, la competition, les concours.

Advertisements

A Audrey Domeche

Je site cet article:

A Toulouse, 10.000 jeunes selon l’Unef ont manifesté. «Nous, les lycéens, on est particulièrement touchés par la réforme. Moi, j’envisage de faire un master en psychologie. Si je termine à 27 ans, avec 42 années de cotisation, ça fait 69, en supposant qu’il n’y ait pas de période de chômage ni de congé maternité», a expliqué Audrey Domeche, lycéenne de terminale qui se présente comme une porte-parole de la «coordination des lycées» de Toulouse.

Chere Audrey Domeche,

A ton age, je revisais mon bac et je me preparais a entrer en classe preparatoire. A 23 ans, apres des epreuves difficiles et beaucoup beaucoup de travail, j’entrais dans la vie active avec un bon salaire et un job interessant.

Apparemment, tu as mieux a faire que reviser ton bac. Tu dois etre une eleve sacrement douee pour avoir du temps a perdre au sein de l’UNEF et d’autres guignols de syndicalistes. Mais si tu es une excellente eleve, pourquoi donc aurais tu ton master a 27 ans?

Ou bien la verite, comme souvent est ailleurs?

Chere Audrey Domeche,

Peut-etre as-tu eu un exces de franchise. S’il te faut 10 ans d’etudes pour obtenir un bac+5, franchement: laisse tomber la psychologie. Fais un CAP tourisme ou un BEP couture. Il n’y a pas de honte, il n’y a pas de sous-metiers. Parce que honnetement, savoir que mes impots vont servir a financer ton desoeuvrement a la fac, ca ne m’enchante guere… Et encore, si a la fin il y avait une vraie utilite sociale a ton master d’une matiere inutile, obtenu en 10 ans, j’aurais pu accepter. Mais la psychologie… comment dire… C’est une filiere bouchee. Les quelques places a la sortie seront prises par les bons, ni par les bloqueurs ni par ceux qui mettent 10 ans a obtenir un bac+5.

Chere Audrey Domeche,

Laisse tomber. Arrete les manifs, lache ton compte FaceBook, range ta machine a SMS, laisse les bons eleves  acceder a leurs salles de cours. Et passe ton bac d’abord.