Vieux poncif antisemite de l’empoisement des puits, mis a jour concernant Arafat

Ma reaction  a ce post de Gilles Paris et ce post de Georges Malbrunot:

L’acharnement de certains a pretendre qu’Arafat aurait ete empoisonne est tout bonnement stupefiant. Qu’un homme (si on peut qualifier d'”homme” une telle bete) de 75 ans puisse deceder de mort naturelle choque donc au plus haut point les thuriferaires du terroriste, bien decides a faire de cette ordure un saint.

J’aurais prefere que ce chef terroriste fut juge et pendu comme son ami Saddam Hussein, mais malheureusement il a prefere suivre la voie de Staline et crever sur un lit. Les victimes d’Arafat, massacres par ses bombes et ses kalshnikov, n’auront pas eu le repos de deceder calmement entourees de leurs familles.

Les imperialistes arabo-islamiques et leurs collaborateurs veulent mener une enquete internationale? Tres bien, mais je crains qu’elle ne confirme les rumeurs sur les moeurs d’Arafat et un deces par le VIH (couvert par un euphemisme: “maladie du sang”)…

On relevera le vieux poncif antisemite remis au gout du jour: d’apres les mystificateurs professionnels de Ramallah, Arafat aurait ete non seulement /assassine/, mais plus precisement /empoisonne/.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s