Le Pape demande la libération d’une chrétienne condamnée à mort au Pakistan

Ma reaction a cet article de Marie-France Calle:

Tant d’intolerance, de haine et de mepris envers les chretiens est extremement choquant.
Le silence des puissances occidentales est quant a lui assourdissant. Pour une fois, l’initiative de Benoit XVI, qui n’a pas craint de passer pour l’islamophobe de service, est a saluer.

Les Pakistanais, et plus generalement les musulmans, devront un jour se poser la question du rapport qu’ils entretiennent avec les “infideles”, dhimmis/sous-hommes “pagano-sionisto-croises” (c’est-a-dire hindous, juifs et chretiens dans la terminologie des cingles de la region). Comment peut-on pretendre detenir “la” verite transcendante et accomplir des actes aussi barbares et laches que ce qu’a subi cette pauvre Asia Bibi?

Enfin, il est temps que le monde democratique, c’est-a-dire principalement l’Occident et l’Inde, remette le Pakistan et les Etats de la Conference Islamique a leur place lorsque ces derniers se permettent de juger et critiquer la facon dont les minorites musulmanes sont traitees en terre non-islamiques.

Advertisements