Les peuples (vraiment) opprimes et persecutes (2): les Tibetains

Les Tibetains avaient leur propre Etat, jusqu’a l’invasion des troupes chinoises du communiste Mao.

L’occupation chinoise aurait fait entre 200.000 et 1.000.000 de morts depuis 1950. Les institutions tibetaines ont ete detruites par la Chine, qui y a etendu son regime totalitaire, et les dirigeants spirituels et temporels tibetains vivent en exil. Le plus celebre est le Dalai Lama.

La culture tibetaine est combattue, la langue tibetaine est menacee d’extinction, les monasteres tibetains sont ravages, les images du Dalai Lama sont interdites. Lentement, les Hans (ethnie chinoise majoritaire) colonisent le Tibet. Les femmes tibetaines, soumises a la legislation sur l’enfant unique, seraient sterilisees apres la naissance d’un premier bebe.

Les prisons chinoises soumettent les independantistes tibetains a la torture. Les rares manifestations tibetaines en faveur de plus de liberte -dont des troubles en mars 2008, a l’occasion des Jeux Olympiques de Pekin- sont ecrasees dans le sang.

A terme, l’identite tibetaine est menacee d’extinction. Un des traits caracteristiques et qui merite d’etre mentionne de cette identite est le refus, par le Dalai Lama, de l’usage de la violence.

Combien de campagnes boycott-desinvestissement-sanction, de resolutions du Conseil de Securite, d’agressions anti-chinoises dans les rues occidentales, de jumelages municipaux franco-tibetains les bonnes ames ont-elles entrepris? Aucun. Absolument aucun.